facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Nobélisé pour sa poésie, Bob Dylan chante celle des autres dans "Triplicate"

Décidément, Bob Dylan, 75 ans, ne fait rien comme tout le monde. Le chanteur, qui doit recevoir ce week-end à Stockholm le Nobel de littérature pour son oeuvre poétique, préfère chanter les mots des autres dans un triple album, « Triplicate », paru ce vendredi. Non content d’avoir attendu que sa tournée mondiale passe par la Suède pour recueillir, quatre mois après, son diplôme et sa médaille, le chanteur américain déroute encore avec ce nouvel opus de reprises.

Ceux qui espéraient découvrir les nouveaux textes du lauréat devront donc attendre. La star a préféré poursuivre son exploration des standards des années 40 et 50, entamée avec « Shadow in the Night » en 2015 et prolongée avec « Fallen angels » en 2016.

Comme dans ces deux disques, beaucoup de titres chantées par Frank Sinatra figurent dans « Triplicate ». Où quand la plus fine plume de l’histoire du folk-rock américain persiste à s’attaquer à LA voix. Peut-être la plus belle que la chanson américaine ait connue.

Dylan qui reprend Sinatra, c’est évidemment la rencontre de deux monstres sacrés. Mais c’est d’abord un plaisir tout personnel pour Robert Zimmerman, le vrai nom du chanteur, qui a récemment raconté avoir été adoubé par le crooner.

Dans une rare interview accordée à l’écrivain Bill Flanagan, parue sur son site, Dylan explique avoir été reçu une fois chez Sinatra: « nous étions dans le patio un soir et il m’a dit mon ami, toi et moi avons des yeux bleus, on vient tous les deux de là-haut en pointant les étoiles. Les autres viennent juste d’ici. Je me rappelle avoir pensé que c’était peut-être vrai ».

Dans « Triplicate », Dylan effectue un « voyage sentimental » (un des titres de l’album s’intitule « Sentimental journey ») dans l’âge d’or du songwriting américain.

Son choix s’est porté sur des chansons qui abordent des questions existentielles, comme « Stardust » de Hoagy Carmichael ou « Why Was I Born? », popularisée par Billie Holiday.

« Ces chansons sont parmi les plus déchirantes qui aient pu être gravées sur disque et je voulais leur rendre justice », a-t-il expliqué à Bill Flanagan. « Maintenant que j’ai vécu ce qu’elles racontent, je ne les comprends que mieux. »

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

17 août 2017 Le plus haut gradé de l'armée américaine dénonce "racisme et intolérance"

Le plus haut gradé de l’armée américaine, en visite à Pékin, a fermement condamné jeudi « le racisme et l’intolérance », s’associant à la dénonciation d’autres hauts responsables militaires aux Etats-Unis après les violences de Char lire plus

Belga

17 août 2017 Apple veut produire des séries télévisées

Le géant technologique américain Apple veut produire lui-même des séries de télévision. La marque à la pomme a déployé un budget d’un milliard de dollars (850 millions d’euros) pour développer ce projet, indique jeudi le Wall Stree lire plus

Belga

17 août 2017 Corée du Nord: la paix "possible", selon le plus haut gradé de l'armée américaine

Le plus haut gradé de l’armée américaine a déclaré jeudi à Pékin que des « options militaires crédibles et réalisables » sont prêtes face à la Corée du Nord mais a souligné la « possibilité » d’une ré lire plus

Belga

17 août 2017 L'armée chinoise inquiète pour ses soldats accros à un jeu vidéo

L’armée chinoise a désormais un nouvel et insolite ennemi dans son collimateur: un jeu vidéo pour smartphone, accusé de dissiper ses soldats et de réduire leur aptitude au combat. L’application multijoueurs « King of Glory » est si prisée des jeunes Chinois qu lire plus

Belga

17 août 2017 L'ancien juge namurois Christian Panier exclu du PTB

L’ancien juge namurois Christian Panier a été remercié par le Parti du travail de Belgique (PTB) qui n’a jamais digéré son initiative d’héberger en 2015 l’ex-femme de Marc Dutroux, Michelle Martin, libérée sous régime conditionnel en 201 lire plus

Belga

17 août 2017 Le CEO d'Apple Tim Cook vilipende les propos de Donald Trump sur Charlottesville

Tim Cook, le patron d’Apple, a dénoncé mercredi les propos du président américain Donald Trump à la suite des violences survenues la semaine passées en Virginie qui ont fait un mort. « Je ne suis pas d’accord avec le président et d’autres qui estiment lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/