Nigeria: "je vais parfaitement bien", annonce Shekau, chef de Boko Haram

Le chef du groupe djihadiste nigérian Boko Haram, Abubakar Shekau, a diffusé dans la nuit de samedi à dimanche une nouvelle vidéo dans laquelle il dit aller « parfaitement bien », fustigeant des déclarations de l’armée nigériane qui avait annoncé l’avoir grièvement blessé le mois dernier. « Vous avez dit sur les réseaux sociaux m’avoir blessé ou m’avoir tué », lance Shekau dans une vidéo d’une quarantaine de minutes, diffusée sur Youtube. « Mais je suis heureux, en bonne santé et en sécurité. Je vais parfaitement bien ».

Fin août, l’armée avait affirmé avoir « fatalement blessé » le chef de Boko Haram dans un raid aérien sur la forêt de Sambisa (nord-est), laissant planer des doutes sur son état de santé ou sa mort potentielle. Shekau, annoncé mort à de nombreuses reprises par les autorités nigérianes, apparaît en bonne santé physique sur cette nouvelle vidéo. Il montre un calendrier islamique à la fin de son apparition, pointant du doigt une date qui correspond au 25 septembre 2016.

S’exprimant tour à tour dans les langues hausa, arabe, anglais et dans des dialectes parlés dans le nord-est du Nigeria, il profère des menaces directes contre le président Muhammadu Buhari, qui a demandé cette semaine l’aide des Nations-Unies pour négocier la libération des lycéennes nigérianes enlevées à Chibok il y a plus de deux ans.

Sous le commandement de Shekau, l’insurrection de Boko Haram a fait plus de 20.000 morts. Le groupe djihadiste a également kidnappé des dizaines de milliers de personnes et provoqué le déplacement de 2.6 millions d’habitants à travers le pays depuis 2009.

Partager l'article

25 septembre 2016 - 11h10