facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Myanmar: L'ONU tire la sonnette d'alarme après les violences dans l'Etat de Rakhine

Des affrontements meurtriers survenus dans l’ouest de Myanmar ces deniers jours suscitent l’inquiétude de l’ONU. Le Conseiller spécial sur le Myanmar appelle la population civile à ne pas se « laisser entraîner dans une réaction visant d’autres communautés ou groupes religieux » dans un pays sujet à des tensions confessionnelles entre bouddhistes et musulmans. Mardi, des affrontements entre l’armée birmane et des hommes armés dans l’Etat de Rakhine ont encore fait 12 morts dans l’ouest du pays. Quatre militaires et un assaillant ont péri quand des centaines de personnes armées ont attaqué des soldats dans le village de Pyaungpit dans la province de Maungdaw, selon le Global New Light of Myanmar.
Quelques jours plus tôt, neuf policiers avaient été tués dans cet Etat lors d’attaques violentes menées contre trois postes à la frontière avec le Bangladesh par des individus et groupes non identifiés. Huit insurgés ont aussi été tués.
Si le Conseiller spécial du Secrétaire général sur le Myanmar, Vijay Nambiar, estime que les autorités ont donné des instructions adéquates et légales visant à maintenir la paix après les premières attaques, il exhorte la population à ne pas succomber à la tentation d’escalade de violences.
« En ce moment délicat, les communautés locales à tous les niveaux doivent refuser d’être provoquées par ces incidents et leurs dirigeants doivent s’efforcer activement de prévenir l’incitation à la haine ou à la haine mutuelle entre les communautés bouddhiste et musulmane », communique-t-il dans une déclaration de presse, publiée avant les nouvelles attaques perpétrées mardi.
Les violences de la semaine passée n’ont pas été revendiquées, mais les autorités de l’Etat de Rakhine estiment qu’elles ont été orchestrées par des « insurgés du RSO », un groupe connu sous le nom d’Organisation de solidarité Rohingya, la minorité musulmane non reconnue au Myanmar, actif dans les années 80 et 90.
L’Etat de Rakhine à l’ouest de la république, bordant le golfe du Bengale et partageant une frontière avec le Bangladesh, avait été le théâtre d’affrontements inter-communautaires entre bouddhistes et musulmans qui ont fait plus de 200 victimes en 2012, notamment Rohingya. Plus de 100.000 d’entre eux vivent toujours dans des camps de déplacés dans cet Etat depuis ces violences. Ce regain de tensions fait craindre une nouvelle éruption de violences semblable à celle de 2012.
La Prix Nobel de la Paix Aung San Suu Kyi, qui siège désormais au gouvernement depuis les premières élections démocratiques organisées l’an passé, a fait appel à l’ex-secrétaire général de l’ONU Kofi Annan pour l’aider à résoudre ce conflit confessionnel.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 août 2017 Une Indienne qui ne disposait pas de toilettes à domicile obtient le divorce

Un tribunal indien a autorisé le divorce d’une femme au motif que le domicile de son mari ne disposait pas de toilettes. Le tribunal familial de l’Etat du Rajasthan (nord de l’Inde) a statué vendredi en faveur de cette femme, qui a soutenu que l’incapacité de son mari à l lire plus

Belga

21 août 2017 Denzel Washington revient à Broadway pour "The Iceman Cometh"

L’acteur américain Denzel Washington devrait interpréter le rôle de Theodore Hickman, alias Hickey, dans la célèbre pièce de théâtre écrite par Eugene O’Neill « The Iceman Cometh » à Broadway au printemps prochain. Le quintuple vainqu lire plus

Belga

21 août 2017 "Hitman & Bodyguard" bondit au sommet du box-office nord-américain

Course haletante aux accents cocasses d’un tueur à gages et de son garde du corps, « Hitman & Bodyguard » a bondi directement à la première place du box-office nord-américain à sa sortie, supplantant l’inquiétante poupée « Annabelle », selon les chiff lire plus

Belga

21 août 2017 Pour combattre le stress, la ville colombienne d'Itagüi célèbre un "jour de la paresse"

Dans les rues de la ville colombienne d’Itagüi, des habitants ont installé dimanche matelas et hamacs pour célébrer le « jour de la paresse », un événement original destiné à inviter les travailleurs stressés à ralentir la cadence. Ce lire plus

Belga

21 août 2017 Un lundi nuageux avant un retour de l'été mardi et mercredi

Un ciel nuageux devrait dominer le pays ce lundi, avec un risque de faibles pluies et des températures ne dépassant pas 16 (Haute-Belgique) à 21 (nord-est) degrés selon les régions, selon les prévisions de l’IRM. Un vent faible à modéré lire plus

Belga

21 août 2017 Maingain exige du MR de faire le ménage et de s'engager pour le maintien de la FWB

« Nous demandons au MR de clarifier sa position » sur « trois points », précise lundi dans Le Soir le président de DéFI, qui doit envoyer lundi aux autres formations politiques ses « conditions » préalables à des négociations pour entrer au gouvernement de F lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/