facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Moscou a bombardé en Syrie un poste de forces américaines et britanniques

Des avions russes ont bombardé en juin un poste militaire en Syrie utilisé par des soldats d’élite américains et britanniques et en juillet un camp lié à la CIA, a rapporté le Wall Street Journal dans son édition de vendredi, citant des responsables américains. Ces frappes, qui ont eu lieu respectivement le 16 juin et le 12 juillet selon le quotidien américain, avaient pour but de faire pression sur les Etats-Unis pour qu’ils coopèrent plus étroitement avec la Russie dans le ciel syrien.

La veille de la première attaque, un contingent de 20 forces spéciales britanniques venaient de quitter le poste, situé dans le sud de la Syrie, à une quinzaine de kilomètres de la frontière jordanienne à At-Tanf. Le poste a été touché par des armes à sous-munitions, ont précisé au journal des responsables américains et rebelles. Les initiatives américaines pour chasser les forces russes n’ont pas empêché une nouvelle attaque le 12 juillet contre un camp lié à la CIA, l’agence américaine de contre-espionnage.

Trois semaines après la première attaque, des avions russes ont bombardé un camp de rebelles syriens utilisé par des familles de combattants soutenus par la CIA, situé à environ 80 kilomètres à l’ouest de At-Tanf. Ces attaques ont renforcé l’opposition de responsables, au Pentagone et à la CIA, à coopérer avec Moscou, selon les responsables militaires et du renseignement cités par le quotidien. Mais la Maison Blanche et le département d’Etat, désireux d’éviter une escalade militaire, ont convenu de continuer à rechercher un compromis.

La semaine dernière, les chefs de la diplomatie russe et américaine, Sergueï Lavrov et John Kerry, se sont mis d’accord pour coopérer militairement en Syrie contre les groupes djihadistes Etat islamique (EI) et Al-Nosra (branche locale d’Al-Qaïda). D’après cet accord, Moscou cesserait de bombarder les positions des rebelles syriens soutenus par Washington et empêcherait son allié syrien de faire de même, en échange d’un moindre isolement russe sur la scène internationale, selon le Wall Street Journal.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

20 janvier 2017 Le soleil bien présent ne nous réchauffera pas

Le temps restera froid et ensoleillé vendredi après-midi, avec des maxima compris entre -3 et 4°. La nuit sera glaciale, le mercure pourra tomber jusqu’à -12°, selon les prévisions de l’IRM. Le vent sera le plus souvent faible à modéré d’est lire plus

Belga

20 janvier 2017 Le premier livre du Code pénal au Conseil d'Etat

Le conseil des ministres a approuvé vendredi l’avant-projet de loi de modernisation du Livre I du Code pénal, celui qui a trait à la partie générale. Le conseil d’Etat s’est dit prêt à examiner d’ores et déjà cette mise à jour du L lire plus

Belga

20 janvier 2017 Hôtel enseveli en Italie: six personnes vivantes dans les décombres

Les secouristes sont entrés en contact avec six personnes vivantes coincées dans l’hôtel dévasté par une avalanche dans le centre de l’Italie, ont-ils indiqué vendredi midi à l’agence de presse italienne Ansa. Les pompiers n’ont pas encore pu les secou lire plus

Belga

20 janvier 2017 Japon: bénédiction shintoïste pour chiens et chats

Les animaux de compagnie aussi ont droit à leur cérémonie shintoïste au Japon: au coeur de Tokyo, un prêtre bénit chaque janvier les maîtres et leurs chiens et chats, promesse d’une année sans mésaventures. Depuis 2000 et le début de lire plus

Belga

20 janvier 2017 Plus de 320.000 visiteurs à l'exposition Hergé à Paris

L’exposition Hergé qui s’est clôturée dimanche au Grand Palais à Paris a attiré 322.157 visiteurs en un peu plus de trois mois, a indiqué vendredi la société Moulinsart dans un communiqué. Les organisateurs tablaient sur une fréque lire plus

Belga

20 janvier 2017 Festival de Sundance: Redford promet un "mouvement" populaire

Robert Redford a refusé de se lancer dans des commentaires sur Donald Trump à l’ouverture du festival de Sundance mais s’est dit convaincu qu’un « mouvement » populaire combattrait les coupes budgétaires promises par le nouveau président américain. L’acteur mythique lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/