Mort de Mohamed Khan, un des plus importants réalisateurs égyptiens

Mohamed Khan, l’un des réalisateurs les plus célèbres du cinéma égyptien, est décédé mardi au Caire à l’âge de 74 ans. Il a mené une carrière prolifique marquée par des films socialement engagés. M. Khan est décédé mardi à l’aube dans un hôpital du Caire des suites de « problèmes de santé », a indiqué le site Internet du quotidien étatique Al-Ahram. Héraut de la cause des femmes et célèbre pour ses films abordant des questions de société, Mohamed Khan est considéré par les critiques comme l’un des fondateurs du cinéma réaliste égyptien, qu’il a aidé à construire tout au long de sa carrière lancée dans les années 1980.
Né au Caire en 1942 d’une mère égyptienne et d’un père pakistanais, Mohamed Khan a fait ses études au Royaume-Uni et travaillé comme assistant-réalisateur au Liban. Il s’est ensuite définitivement installé en Egypte, où il a réalisé 24 longs-métrages avec les plus grands acteurs et actrices du pays.
Faisant la part belle aux personnages féminins dans des films qui fustigent l’oppression de la femme égyptienne, il n’a pas hésité dans son oeuvre acclamée par le public et la critique à dénoncer les maux de la société.

Partager l'article

26 juillet 2016 - 13h15