facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Morandini: l'enquête pour "harcèlement sexuel" classée sans suite

Cet été, de jeunes comédiens avaient raconté les dérapages d’un casting pour une web-série produite par Jean-Marc Morandini: la justice a classé l’enquête ouverte pour « harcèlement sexuel » contre l’animateur, qui reste mis en examen pour « corruption de mineurs aggravée ». Le parquet de Paris a classé sans suite début janvier cette enquête préliminaire, également ouverte début août pour « travail dissimulé », en raison d' »infractions insuffisamment caractérisées », a annoncé mercredi une source judiciaire. L’animateur n’a souhaité faire « aucun commentaire ». Des investigations avaient été lancées après les plaintes de cinq jeunes comédiens, dont deux avaient témoigné cet été dans le magazine Les Inrockuptibles.

Au mois de juillet, la publication d’une « enquête sur les pratiques de Jean-Marc Morandini » avait été le point de départ d’une tempête médiatique pour l’animateur vedette de 51 ans: plusieurs comédiens racontaient les conditions de casting et de tournage d’une web-série comportant des scènes dénudées, « Les Faucons », qui promettait de raconter la vie d’une équipe de football « sans tabou ».

Dans cet article, ils accusaient Jean-Marc Morandini et sa société « Ne Zappez pas! Production » d’avoir profité des castings pour les pousser à s’exhiber nus, en étant filmés ou en se filmant.

Selon leur témoignage, une certaine Catherine, se présentant comme responsable du casting, leur avait d’abord demandé avec insistance par courriel d’envoyer des vidéos d’eux nus, y compris des scènes de masturbation.

Les plaignants estimaient aussi avoir été payés et déclarés pour un nombre d’heures inférieur à la réalité.

Six mois plus tard, les investigations n’ont pas permis de démontrer que les postulants « avaient subi une forme de contrainte, de pression ou de menaces », a expliqué une source proche de l’enquête. Selon cette source, des courriels échangés montrent que les plaignants, alors majeurs et en quête d’un avenir dans le cinéma, avaient connaissance des conditions de castings et de tournage, pouvant donner lieu à des scènes de nudité, voire des scènes sexuelles. Par ailleurs, l’enquête a établi l’existence de preuves de paiement aux comédiens.

Thierry Vallat, l’avocat de trois plaignants, dont ceux qui avait témoigné dans Les Inrocks, s’est dit « abasourdi » par la décision du parquet « étant donné la gravité des faits ». Il a annoncé « le dépôt dans les 48 heures d’une plainte avec constitution de partie civile pour qu’une véritable instruction soit menée par un juge ».

« Les acteurs savaient ce qu’ils venaient tourner », avait assuré Jean-Marc Morandini cet été. Il avait déposé une plainte pour « tentative de chantage » à l’encontre d’un plaignant, qui a été classée.

Ces soupçons écartés, la vedette télé et radio n’en a pas fini pour autant avec la justice. Dans la foulée des enquêtes des Inrocks, il avait été visé par les plaintes de deux jeunes majeurs, sans lien avec la web-série. Dans cette autre affaire, ils accusaient M. Morandini de leur avoir fait des propositions sexuelles alors qu’ils avaient 15 et 16 ans.

Dans cette affaire, Jean-Marc Morandini a été mis en examen le 23 septembre notamment pour « corruption de mineurs aggravée ». Sous contrôle judiciaire, il a notamment interdiction d’exercer une activité professionnelle en lien avec des mineurs.

Son arrivée prévue sur iTELE, peu après sa mise en examen, avait déclenché mi-octobre une crise ouverte avec la rédaction. Ajoutée aux critiques sur la gestion du principal actionnaire, Vincent Bolloré, la crise a conduit à une grève qui avait paralysé la chaîne pendant 31 jours. A l’issue du mouvement, 98 salariés sur 180 ont décidé de quitter la chaîne.

Le retour de Jean-Marc Morandini sur la chaîne d’information est désormais lié au lancement de CNEWS, la nouvelle formule d’iTELE, prévu en février.

L’animateur reste suspendu de l’antenne d’Europe 1, en raison de sa mise en examen dans l’affaire de corruption de mineurs, a précisé une source proche de la radio du groupe Lagardère.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

17 août 2017 L'ancien président de la Chambre Erik Vankeirsbilck est décédé

L’ancien président de la Chambre Erik Vankeirsbilck (CVP, aujourd’hui CD&V) s’est éteint à l’âge de 87 ans. Il est décédé à l’hôpital, où il avait été emmené lundi à la suite d’une crise cardiaque. N lire plus

Belga

17 août 2017 Les Etats-Unis sont "en guerre économique" avec la Chine

Les Etats-Unis sont « en guerre économique » avec la Chine, déclare Steve Bannon, le controversé conseiller stratégique du président américain Donald Trump, dans un entretien publié mercredi, et la confrontation avec la Corée du Nord sur le nucl lire plus

Belga

17 août 2017 Météo – Averses et risques d'orage jeudi

Jeudi, des périodes de pluie et d’averses balayeront le pays progressivement depuis l’ouest. L’après-midi, il pourrait même y avoir un risque d’orage, averti l’IRM. Une perturbation, se déplaçant lentement de la côte vers l’Ardenne, sera à l’origine de lire plus

Belga

17 août 2017 Il n'y aura pas de guerre sur la péninsule, assure le président sud-coréen

Le président sud-coréen Moon Jae-In a assuré jeudi qu’il n’y aurait pas de guerre sur la péninsule coréenne en dépit des tensions exacerbées autour des programmes nucléaire et balistique nord-coréens. « Tous les Sud-Coréens ont tra lire plus

Belga

17 août 2017 Emma Stone actrice la mieux payée du monde

La star américaine oscarisée Emma Stone est devenue l’actrice la mieux payée du monde, surpassant Jennifer Lawrence, d’après un classement annuel du magazine Forbes publié mercredi. Elle a remporté l’an passé 26 millions de dollars, toutefois dans le lire plus

Belga

17 août 2017 Des manoeuvres américano-coréennes allégées réduiraient les tensions, selon Moscou

L’allègement des manoeuvres militaires prévues à partir de lundi entre la Corée du Sud et les Etats-Unis, à défaut d’une annulation, permettrait de réduire les tensions avec la Corée du Nord, a estimé mercredi l’ambassadeur russe lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/