Mont-Blanc: une cinquantaine de personnes toujours bloquées dans des télécabines

Une cinquantaine de personnes étaient toujours bloquées jeudi soir dans des télécabines au-dessus des glaciers du Mont-Blanc, dans les Alpes, à plus de 3.000 mètres d’altitude, les évacuations héliportées ayant été interrompues par la nuit, a-t-on appris de sources concordantes. Sur les 110 personnes initialement bloquées, « nous avons réussi à évacuer, dans des conditions très difficiles, 60 personnes en une heure et demie », a dit le préfet de Haute-Savoie, Georges-François Leclerc. « Les secours aéroportés ont été interrompus par la nuit », a-t-il ajouté.
Il n’a pas précisé si les touristes toujours bloqués allaient passer la nuit dans ce téléphérique vertigineux qui relie l’Aiguille du Midi (3.842 mètres) à la Pointe Helbronner (3.462 mètres).
Un croisement de câbles s’est produit vers 16H00 « pour des raisons inexpliquées » sur le téléphérique et les employés de la compagnie du Mont-Blanc ne sont pas parvenus à réparer, a expliqué Mathieu Dechavanne, le PDG de la société.
Une opération d’héliportage, avec la participation de quatre hélicoptères français et italiens, a donc été décidée.
Les personnes bloquées ont été hélitreuillées et évacuées vers la pointe Helbronner, du côté italien du Mont-Blanc. Les conditions météorologiques, bonnes dans un premier temps, se sont dégradées avec la formation de nuages d’altitude.
« On est en relation avec les clients. Ils ont de l’eau et des moyens de communication mais commencent à trouver le temps long », a ajouté pour sa part Mathieu Dechavanne.
La télécabine « Panoramique Mont-Blanc » surplombe les glaciers de la Vallée Blanche et permet de traverser le massif du Mont-Blanc de la France vers l’Italie. Il est composé de trains de télécabines de quatre places chacune.

Partager l'article

08 septembre 2016 - 22h55