Mondiaux de cyclisme sur piste – Jolien D'hoore espère obtenir "un beau résultat"

En s’imposant lundi à Dottignies, Jolien D’hoore a atténué la déception accumulée après le Tour des Flandres. A présent, elle met le cap sur les championnats du monde de cyclisme sur piste qui commenceront la semaine prochaine à Hong Kong.
« Normalement, je ne devais pas courir le GP de Dottignies », a expliqué D’hoore mardi lors de l’entraînement de l’équipe belge de cyclisme sur piste à Gand.
« Après une conversation avec le staff, j’ai décidé de me présenter au départ. Cela m’a fait du bien car j’ai pu laisser la déception derrière moi. Je n’ai pas encore d’explication pour ce jour sans sur le Tour des Flandres. La condition est bonne et je regarde avec confiance vers le Mondial sur piste. »
Jolien D’hoore disputera l’Américaine en compagnie de Lotte Kopecky. Une discipline qui les avait consacrées championnes d’Europe en octobre dernier. « Lotte et moi avons couru l’Américaine deux fois et nous avons gagné les deux fois. Mais bon, il y a des filles contre qui on n’a jamais couru qui disputeront ces championnats du monde. On ne sait pas vraiment à quoi s’attendre des équipes australienne, canadienne et américaine. En tout cas, nous pouvons être ambitieuses. Lotte est en super forme, moi aussi et notre technique est bonne. On doit tout faire comme d’habitude et après on verra où l’on terminera. »
Au-delà de cette épreuve, Jolien D’hoore disputera le scratch contrairement à l’omnium où elle a pourtant obtenu une médaille de bronze à Rio. « Je ne cours plus l’omnium. L’Américaine, le scratch et la course aux points sont encore des courses que je peux disputer. Je peux les courir sans pression et elles sont compatibles avec ma carrière. J’aime encore beaucoup rouler en piste donc je suis très heureuse de participer à ces championnats du monde. Cela tombe bien que les Mondiaux du monde se disputent à ce moment de la saison, durant le week-end de l’Amstel Gold Race pour lequel je n’aurais pas été sélectionnée par mon équipe. »

Partager l'article

04 avril 2017 - 22h00