facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Mondiaux de cyclisme: Jolien D'hoore est déçue de sa 10e place

Jolien D’hoore était venue à Doha pour décrocher l’or, et est ressortie déçue de la course des championnats du monde, qu’elle a terminée finalement à la 10e place. « Je ne peux rien reprocher à mon équipe », a-t-elle réagi samedi. « Seulement à moi-même. J’étais trop loin, et j’ai fait mon sprint avant même que la véritable bataille pour l’or n’ait lieu. C’est dommage ». D’hoore a été placée aux avant-postes à 2,8 km du finish par Lotte Kopecky, mais ne s’est pas retrouvée en toute première ligne. « C’était chaotique à la fin. A 8 ou 9 kilomètres, des trains se faisaient déjà pour le sprint. C’était très tôt, et Lotte et moi on roulait un peu au milieu de tout ça. J’ai gaspillé des forces en m’exposant au vent. C’était très difficile de garder sa position devant. Lotte a bien fait son boulot en me plaçant à l’avant, mais nous étions encore loin. J’étais un peu trop éloignée, mais je pensais qu’il était encore possible pour moi d’y arriver. L’Allemagne et l’Italie étaient également éloignées, je pouvais peut-être m’avancer avec elles. J’ai misé là-dessus, mais je n’ai ensuite pas réussi à me glisser davantage vers l’avant. Quand j’ai vu le train des Néerlandaises, je savais que c’était perdu ».

D’hoore a encore accéléré dans le sprint, mais est restée coincée à la 10e place. « J’aurais bien aimé être dans la roue de Kirsten Wild. C’est très frustrant, car j’avais pris le départ avec des attentes élevées. Oui, j’ai déjà une médaille de bronze de l’omnium olympique, mais je n’y pensais pas ici, pendant la course ». La jeune femme relativise toutefois.

« La championne du monde Amalie s’est bien débrouillée toute seule à la fin, il faut avoir un peu de chance également, dans un sprint. Je ne peux que me reprocher des choses à moi-même. Il faut parfois forcer un peu la chance, ce que je n’ai pas réussi à faire ici. C’est compliqué à expliquer. C’est une réelle déception, car pendant la course tout allait parfaitement, j’avais pu économiser des forces et j’étais en pleine confiance, l’équipe aussi ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 février 2017 La paix au Mali sur le "bon chemin"

Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian juge vendredi que le processus de paix est sur le « bon chemin » dans le nord du Mali, après la mise en place de patrouilles mixtes entre soldats maliens et ex-rebelles. « Je trouve que nous sommes sur un bon chemin », a-t-il d lire plus

Belga

25 février 2017 Burundi: l'ONU s'inquiète d'un éventuel 4e mandat de Nkurunziza

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, s’inquiète de propos récents du président burundais Pierre Nkurunziza évoquant la possibilité de briguer un quatrième mandat, dans un rapport obtenu par l’AFP. Pierre Nkurunziza a annonc lire plus

Belga

25 février 2017 Choc frontal entre deux bus en Argentine: 13 morts et 34 blessés

Treize personnes sont mortes et 34 ont été blessées vendredi dans une collision frontale entre deux bus dans les environs de Rosario, dans l’est de l’Argentine, ont annoncé les autorités. Un précédent bilan avait fait état de 12 morts mais apr lire plus

Belga

25 février 2017 César 2017 – Double récompense pour la coproduction belge "Elle", meilleur film et meilleure actrice

La coproduction belge « Elle » du Néerlandais Paul Verhoeven a été doublement récompensée vendredi soir à Paris lors de la 42e cérémonie des César. Le thriller a reçu le César du « Meilleur film » et celui de « Meilleure actrice lire plus

Belga

25 février 2017 César 2017 – Gaspard Ulliel César du meilleur acteur

L’acteur Gaspard Ulliel a reçu vendredi soir à Paris le César du meilleur acteur pour son rôle dans « Juste la fin du monde », troisième César de la soirée pour ce huis clos familial du Canadien Xavier Dolan. L’acteur de 32 ans incarne Louis, homosexuel lire plus

Belga

25 février 2017 César 2017 – Xavier Dolan César du meilleur réalisateur pour "Juste la fin du monde"

Le Canadien Xavier Dolan, 27 ans, a reçu vendredi soir à Paris le César du meilleur réalisateur pour « Juste la fin du monde », son sixième film. Ce huis clos familial avec une pléiade de stars françaises (Marion Cotillard, Léa Seydoux, Nathalie lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/