Mondial 2018 – Lallana sauve l'Angleterre face à la Slovaquie, la Pologne trébuche

L’Angleterre s’est imposée de justesse dimanche dans son premier match de qualification pour le Mondial 2018 de football en Russie. En déplacement en Slovaquie, à Trnava, l’équipe nationale anglaise n’a marqué qu’un but, l’unique de la partie, alors que ses adversaires étaient réduits à 10 pendant la dernière demi-heure de match. C’est le milieu de terrain de Liverpool Adam Lallana qui s’est chargé de libérer les hommes de Sam Allardyce. Il a trouvé le chemin des filets dans le temps additionnel (90e+5, 0-1).
Précédemment, le capitaine slovaque Martin Skrtel avait été exclu, à la 57e minute, après un second carton jaune pour une faute sur Harry Kane. L’Angleterre n’a ensuite pas réussi à faire la différence, jusqu’aux toutes dernières secondes de jeu lors desquelles Lallana a marqué son tout premier but en équipe nationale. Cette victoire in extremis ne devrait cependant pas calmer les inquiétudes côté anglais, après l’élimination dès les huitièmes de finale du dernier Euro, en France, sur une défaite face à l’Islande, puis le départ de Roy Hodgson.
Dans le même groupe de qualifications, le groupe F, la Lituanie et la Slovénie se sont quittées dos à dos après un nul 2-2. Fiodor Cernych (32e) et Vykintas Slivka (34e) avaient placé les Lituaniens, jouant à domicile, aux commandes de la partie, mais les Slovènes sont revenus au score en deuxième mi-temps via Rene Krhin (77e) et Bostjan Cesar (90e+3).
Les groupes E et C ont également vu tomber dimanche les premiers résultats de la campagne de qualification européenne pour le Mondial russe. La Pologne n’a pas fait mieux qu’un nul 2-2 au Kazakhstan, à Astana (groupe E). Malgré une avance de deux buts prise par les Polonais, avec Kaputska (9e) et Lewandowski (35e, sp), le joueur de 25 ans Sergey Khizhnichenko, qui joue au FC Tobol, au Kazakhstan, s’est fendu d’un doublé (51e, 58e) pour ramener les deux équipes à égalité. Le néo-Mauve Lukasz Teodorczyk est resté sur le banc, côté polonais.
Dans le même groupe, le Danemark s’est imposé avec le plus petit écart (1-0) face à l’Arménie.
Le groupe C a vu l’Azerbaïdjan s’imposer 0-1 à Saint-Marin.

Partager l'article

04 septembre 2016 - 21h50