facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

"Moka": Nathalie Baye face à Emmanuelle Devos dans un thriller intimiste

Dans « Moka », en salles mercredi, Nathalie Baye et Emmanuelle Devos sont pour la première fois face-à-face au cinéma, dans un thriller intimiste où une femme cherche de manière obsessionnelle les responsables de la mort de son fils. Réalisé par le Suisse Frédéric Mermoud, le film suit la quête de Diane (Emmanuelle Devos), qui s’enfuit de l’hôpital pour partir à Evian, sur les bords du lac Léman, avec une seule idée en tête: retrouver le conducteur de la voiture couleur moka qui a renversé son fils, causant sa mort accidentelle.

Alors que Diane mène elle-même son enquête, ses soupçons vont se porter rapidement sur un couple, dont la femme, Marlène (Nathalie Baye), une esthéticienne aux cheveux blonds peroxydés, l’intrigue. Elle décide de faire sa connaissance.

Avec les montagnes et le lac en toile de fond, qui forment une sorte d’arène où se déroule l’action, ce thriller, adapté d’un roman éponyme de Tatiana de Rosnay, distille une atmosphère angoissante pour raconter cette filature qui va se transformer en duel de femmes.

Frédéric Mermoud suit au plus près ses deux héroïnes, et particulièrement Emmanuelle Devos, quasiment de tous les plans, avec qui il avait déjà travaillé pour son premier long métrage, « Complices ».

« J’avais vraiment une envie très forte d’écrire un film pour elle, dont elle serait le centre de gravité », a raconté à l’AFP le cinéaste, également co-réalisateur de la première saison de la série de Canal+ « Les Revenants », et qui s’apprête à travailler sur la saison 6 d' »Engrenages ».

« Je suis tombé un peu par hasard sur ce roman de Tatiana de Rosnay. En le lisant, je me suis dit que c’était l’histoire d’une femme qui à un moment donné décide de tout plaquer (…) J’ai dit à Emmanuelle que je pensais avoir vraiment trouvé une histoire dans laquelle elle pourrait être à la fois très physique et très poignante. C’est parti comme ça », a-t-il ajouté.

A la lisière entre le thriller, le portrait de femme et le drame psychologique, le film est porté par ses deux actrices principales, très convaincantes.

« Ce sont deux actrices qui en amont sont très réfléchies et qui en même temps, une fois qu’elles jouent, sont très physiques et très instinctives », a souligné Frédéric Mermoud.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 mai 2017 Attentat à Manchester – Le maire de la ville remercie les services de secours

Le maire de Manchester, Eddy Newman, a remercié sous des applaudissements nourris les services de secours mardi, lors d’une veillée en mémoire des victimes de l’attentat perpétré lundi soir à la sortie d’un concert de la chanteuse Ariana Grande, a rapport lire plus

Belga

23 mai 2017 Publifin – Le collège provincial de Liège demande le retrait de l'action Nethys vs députés wallons

Le collège provincial de Liège (PS-MR) recommande le retrait de l’action en justice intentée par la s.a. Nethys à l’encontre de cinq députés de la commission d’enquête Publifin du parlement wallon. Il va interpeller le conseil d’administration de l’int lire plus

Belga

23 mai 2017 WTA Nuremberg – Yanina Wickmayer contre Yulia Putintseva au 2e tour

La Kazakhe Yulia Putintseva (N.2), 28e mondiale, sera l’adversaire de Yanina Wickmayer au deuxième tour du tournoi de tennis sur terre battue de Nuremberg en Allemagne, épreuve WTA dotée de 250.000 dollars. Yulia Putintseva, 22 ans, a battu au premier tour l’Israélienne J lire plus

Belga

23 mai 2017 Allemagne: des députés annulent une visite en Turquie

Une délégation de députés allemands a annulé une visite prévue en Turquie, a appris mardi l’AFP de sources parlementaires, alors que les relations entre Berlin et Ankara sont marquées par de vives tensions. Les raisons de cette annulation n’ont pas lire plus

Belga

23 mai 2017 Un bar de Washington fait scandale avec un cocktail "Pill Cosby"

Un bar-restaurant de Washington s’est excusé et a retiré de son menu un cocktail baptisé « Pill Cosby », dans lequel flottaient des pilules vides en référence au comédien américain Bill Cosby, accusé d’avoir agressé sexuellement des femmes lire plus

Belga

23 mai 2017 Les ministres européens veulent 30% d'œuvres européennes sur Netflix

Les ministres européens des Médias se sont mis d’accord mardi sur un projet de directive révisée sur les services audiovisuels, qui prévoit notamment que les fournisseurs de services à la demande tels que Netflix proposent au moins 30% d’œuvres europ lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/