Millon s'associe avec la maison de ventes aux enchères bruxelloise Banque dessinée

La filiale belge de la maison de vente aux enchères Millon, Millon Bruxelles, va s’associer avec Banque dessinée, la maison de ventes spécialisée dans la bande dessinée et fondée à Bruxelles en 2005, ont annoncé jeudi les deux sociétés dans un communiqué. Les deux entités créent ainsi la première maison de ventes aux enchères franco-belge, selon elles. Le nouvel ensemble, réparti à parts égales entre capitaux belges et français, prendra le nom de Millon Belgique et sera dirigé par Arnaud de Partz et Charles-Frédéric Focquet, les deux responsables de Banque dessinée. « Leurs qualités d’expertise en bandes dessinées tout autant que leur parcours exemplaire de chefs d’entreprise leur font prendre naturellement les rennes de Millon Belgique », a commenté Alexandre Millon, président de Millon.

« Millon Bruxelles et Banque dessinée mettent dès à présent en place une synergie tant opérationnelle que géographique, en vue d’une fusion effective au début 2017 », précise-t-on. Les bureaux de la nouvelle société seront établis dans les actuels locaux de Banque dessinée, avenue des Casernes, à Etterbeek.

Millon Belgique couvrira plus de 130 ventes par an dans plus de 25 spécialités de l’art. « Cette fusion est pour nous un véritable challenge. Elle nous permet d’aller au-delà de notre domaine d’expertise qu’est la bande dessinée en proposant aux collectionneurs des ventes allant de l’archéologie au Street Art et plus spécialement des ventes d’art belge, de design et de bijoux », a indiqué M. de Partz.

L’opération permet en outre à Banque dessinée, qui a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires d’un peu plus de 3 millions d’euros, d’intégrer Paris et Genève à ses lieux de vente potentiels pour sa clientèle.

Partager l'article

01 septembre 2016 - 09h55