Michael Haneke va tourner à Calais un film évoquant les migrants

Le cinéaste autrichien Michael Haneke, deux fois lauréat de la Palme d’Or au festival de Cannes, va tourner à Calais, dans le nord de la France, un film dans lequel le sujet des migrants sera évoqué, a-t-on appris mercredi auprès de l’organisme régional d’aide à la production. Michael Haneke et son équipe ont réalisé des repérages en automne dans le Calaisis avec l’objectif de venir y tourner au printemps 2016 « Happy End », a indiqué à l’AFP une représentante de Pictanovo, organisme financé entre autres par les autorités régionales et le Centre national du cinéma (CNC).

« C’est un film d’Haneke, donc forcément sur la famille, on retrouve son univers avec des personnages excessifs », a-t-elle rapporté. Si le choix de Calais comme cadre de l’intrigue n’est pas innocent, la thématique migratoire « n’est pas le sujet du film », selon Pictanovo; elle est « évoquée, intégrée dans la problématique du film ».

Michael Haneke avait en octobre participé, avec 5.500 autres professionnels du cinéma dont Costa-Gavras, Juliette Binoche et Michel Hazanavicius, à un rappel de l’Europe « à ses devoirs » en matière d’accueil des réfugiés, dans le cadre de l’opération « For a 1.000 lives: Be Human ».

« Happy End » réunira deux monstres sacrés du cinéma français, Jean-Louis Trintignant et Isabelle Huppert, vus déjà ensemble chez Haneke dans « Amour », Palme d’Or en 2012.

Partager l'article

30 décembre 2015 - 12h43