facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

MH17: les Pays-Bas ont reçu "toutes les informations" américaines

Les Pays-Bas ont reçu « toutes les informations disponibles aux Etats-Unis » pour l’enquête sur le crash du vol MH17, qui s’était écrasé en juillet 2014 dans l’est de l’Ukraine, ont annoncé lundi les enquêteurs après une rencontre avec les proches des victimes. Les familles étaient inquiètes de l’état d’avancement de l’enquête, notamment après une polémique sur le manque de partage présumé par Washington de ses informations.
« Sur la discussion qui existe encore sur le partage d’informations depuis les Etats-Unis: toutes les informations disponibles qui ont un intérêt pour l’enquête ont été partagées », a assuré Fred Westerbeke, le coordonnateur de l’enquête pénale.
Près de 200 proches des victimes se sont rendus à cette séance d’informations, « mais nous n’avons pas pu leur dire grand-chose sans mettre en danger l’enquête », a ajouté M. Westerbeke, qui travaille avec des enquêteurs australiens, belges, malaisiens et ukrainiens.
Il a répété s’attendre à pouvoir révéler à l’été « l’endroit exact du tir et du type de missile ».
Deux tiers des 298 personnes tuées à bord du Boeing 777 de la Malaysia Airlines reliant Amsterdam à Kuala Lumpur le 14 juillet 2014 étaient de nationalité néerlandaise.
Une enquête internationale sur les causes du crash, coordonnée par le Bureau néerlandais d’enquête pour la sécurité (OVV), avait affirmé en octobre que l’avion avait été abattu par un missile sol-air de type BUK de fabrication russe depuis une zone tenue par les séparatistes prorusses.
Parallèlement, l’enquête pénale, menée par M. Westerbeke, est en cours pour identifier les responsables du crash, mais de nombreux experts doutent que les auteurs soient un jour arrêtés et poursuivis.
Aux Pays-Bas, une équipe de 80 enquêteurs travaille exclusivement sur l’affaire. « C’est énorme. Une grosse enquête requiert généralement 15 à 20 personnes. Nous avons un groupe très impliqué », a expliqué Fred Westerbeke.
Le Premier ministre Mark Rutte avait appelé à la patience début mars après s’être retrouvé sous le feu des questions et critiques de la part de députés se disant frustrés de la lenteur de l’enquête.
Kiev et les Etats-Unis affirment que l’avion a été abattu par des séparatistes prorusses soutenus par Moscou. Le Kremlin nie en bloc et accuse les forces ukrainiennes.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 août 2017 Ramos, exclu pour la 23e fois avec le Real, veut un arbitrage 'à l'anglaise'

Sergio Ramos a conseillé aux arbitres espagnols de s’inspirer de leurs collègues anglais. « En Angleterre, ils laissent plus jouer et j’aime cela. En coupe d’Europe aussi les arbitres sont plus tolérants. » Le défenseur du Real Madrid a réagi ainsi à l’exclusi lire plus

Belga

21 août 2017 La Bibliothèque royale acquiert par hasard un rare autoportrait de James Ensor

Une estampe de James Ensor récemment acquise par la Bibliothèque royale de Belgique lors d’une vente publique à Bruxelles s’est révélée être un objet rarissime après restauration. Il s’agit en effet d’une édition originale ou « premier lire plus

Belga

21 août 2017 Une pétition contre le buste d'Yvan Mayeur à l'hôtel de Ville de Bruxelles

Plus de 1.500 personnes avaient déjà signé lundi une pétition contre l’installation d’un buste de l’ancien bourgmestre de Bruxelles, Yvan Mayeur, à l’hôtel de Ville, une tradition perpétuée depuis 1830. Les signataires demandent au collèg lire plus

Belga

21 août 2017 Les commémorations pour Diana replongent Charles dans l'impopularité

Les commémorations pour le 20e anniversaire de la mort de Diana replongent le prince Charles dans l’impopularité, seul un tiers des Britanniques considérant qu’il est bénéfique à la monarchie, selon un sondage publié lundi. Sa seconde épouse Ca lire plus

Belga

21 août 2017 L'exposition sur Steve McCurry a baissé le rideau sur une belle fréquentation

L’exposition « The world of Steve McCurry » a refermé ses portes dimanche à la Bourse de Bruxelles sur une belle fréquentation, avec environ 100.000 visiteurs depuis le 4 mars dernier. Initialement prévue jusqu’au 25 juin, elle avait finalement été prolong lire plus

Belga

21 août 2017 Mouvement de grève au centre pénitentiaire agricole de Ruiselede

L’arrêt de travail observé vendredi par une partie du personnel du centre pénitentiaire agricole de Ruiselede, en Flandre occidentale, ne semble pas se poursuivre lundi, a indiqué Laurent Sempot, porte-parole de l’administration pénitentiaire. Les travailleurs prote lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/