Mexique: un taco acheté 7.000 dollars par un Américain

Le taco le plus cher du monde, créé par un chef mexicain, a été acheté 7.000 dollars par un Américain qui ne l’a même pas goûté, lors d’une vente aux enchères dans la station balnéaire mexicaine de Los Cabos. Cette version luxueuse d’un mets mexicain populaire et bon marché est composée de langouste, de boeuf de Kobé, de caviar beluga, de truffe noire et blanche, servie sur une tortilla de maïs contenant des feuilles d’or 24 carats.

La recette de ce taco, habituellement une tortilla garnie d’ingrédients simples et qui se mange le plus souvent avec les doigts, a été mise au point début mars par le chef Juan Licerio Alcala.

Ce dernier le proposait au menu de l’hôtel Grand Velas, dans la luxueuse station balnéaire de Los Cabos (nord-ouest) pour la modique somme de 25.000 dollars, mais personne ne s’était porté acquéreur.

Ce n’est que vendredi soir, à l’occasion d’une vente au profit d’une oeuvre caritative, que ce taco agrémenté d’une sauce à base de chile morita et de café de civette, le café le plus cher au monde, a enfin trouvé preneur.

Un Américain, Mike Patterson, a donc déboursé 7.000 dollars (6.400 euros) pour ce taco de luxe, alors que les tacos se vendent généralement dans la rue à 10 pesos (0,5 dollar).

Pour ce prix, l’heureux acquéreur a préféré ne pas le manger et en faire plutôt profiter deux convives.

Le taco, mis à prix pour 500 dollars, a atteint 7.000 dollars lors de cet événement au cours duquel ont été servies les tequilas les plus chères.

Au total, la vente a rapporté quelque 34.960 dollars à la fondation des enfants de Los Cabos qui vient en aide aux enfants souffrant de cancer ou de problèmes cardiaques, selon les organisateurs.

Partager l'article

02 mai 2017 - 09h50