Metallica sort un album pour les victimes des attaques de novembre

Le groupe de heavy-metal américain Metallica a annoncé mercredi la sortie d’un album enregistré en 2003, pendant un concert dans la salle du Bataclan, à Paris. Les recettes des ventes iront aux victimes des attentats du 13 novembre, a-t-il précisé. Avec un titre en hommage à la devise française, – «Liberté, Egalité, Fraternité, Metallica!» -, le disque sortira le 16 avril pour coïncider avec le «Disquaire Day», la journée internationale des disquaires indépendants.

L’album regroupera les enregistrements de neuf chansons que le groupe avait jouées au Bataclan le 11 juin 2003, lors d’une journée exceptionnelle de concerts à Paris. Metallica avait à l’époque enchaîné trois concerts dans trois salles, dont également La Boule Noire et le Trabendo, bien plus petites que les stades où ses membres ont l’habitude de jouer, pour la promotion de son album «St. Anger».

Toutes les recettes de l’album enregistré au Bataclan iront à «Give for France», une initiative internationale de levée de fonds, lancée par la fondation de France pour les familles des victimes et les blessés des attaques de Paris et Saint-Denis.

Les organisateurs du «Disquaire Day» veulent souligner pour cette édition «les liens entre les disquaires indépendants américains et leurs homologues français» et «entre les amateurs de musique des deux côtés de l’Atlantique», écrivent-ils sur leur site.

Le groupe américain prévoit par ailleurs de sortir un coffret avec une nouvelle édition de son premier album datant de 1983, «Kill ‘Em All» et du suivant, «Ride the Lightning».

Partager l'article

25 février 2016 - 07h15