Merkel invite les réfugiés à découvrir l'Allemagne rurale

Les réfugiés qui veulent s’installer durablement en Allemagne doivent rester ouverts à une vie dans les zones moins peuplées plutôt que dans les grandes villes, a affirmé samedi la chancelière Angela Merkel. Ils devraient aussi montrer un peu de curiosité pour la culture allemande, a-t-elle ajouté. « Nous attendons que ceux qui viennent ici suivent nos lois, qu’ils soient un peu curieux de nos vies », a déclaré la chancelière Angela Merkel dans son message vidéo de la semaine, diffusé samedi.

Beaucoup de réfugiés ont une préférence pour les grandes villes, où les logements sont parfois difficiles à trouver, a-t-elle poursuivi. « Par conséquent, je leur conseille de rester dans les zones rurales… où c’est peut-être un peu moins attrayant à première vue. » D’après elle, dans ces lieux plus reculés, « les gens peuvent souvent mieux se soucier des intérêts des réfugiés et les intégrer ».

Angela Merkel a encore souligné que les nouveaux arrivants devaient embrasser les valeurs allemandes: « tolérance, ouverture, liberté religieuse et liberté d’expression ».

En 2015 et 2016, l’Allemagne a accueilli plus d’un million de migrants, arrivés en Europe après avoir fui un pays en guerre. Tancée par la droite populiste et même jusque dans son camp pour avoir ouvert les frontières, la chancelière allemande a durci ces derniers mois sa politique migratoire, multipliant les mesures pour accélérer les expulsions de demandeurs d’asile déboutés.

Partager l'article

01 avril 2017 - 14h40