facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Menace terroriste – La banque de données sur les combattants syriens pleinement opérationnelle

La nouvelle banque de données sur les combattants syriens est désormais pleinement opérationnelle. Après plusieurs mois d’essais via l’OCAM, l’arrêté royal donnant un accès direct à cette banque de données aux services de sécurité et de renseignement est paru jeudi au Moniteur belge.
L’échange d’informations entre les différents services est considéré comme un élément crucial de la lutte contre le terrorisme, mais cet aspect n’a pas toujours été une évidence pour les services de renseignements et la Justice. « Normalement, ce sont deux mondes séparés, qui vont pour la première fois alimenter et se servir ensemble d’une base de données, c’est un changement énorme », a souligné le cabinet du ministre de l’Intérieur, Jan Jambon (N-VA).

Les personnes spécifiquement visées par cette banque de données sont les combattants terroristes étrangers qui sont des résidents établis en Belgique ou qui y ont résidé, ayant ou non la nationalité belge, qui se sont rendus dans une zone de conflit djihadiste ou ont quitté le pays pour s’y rendre.

Les personnes qui « ont sérieusement l’intention de se rendre dans une zone de confit djihadiste dans le but de se rallier à des groupements organisant ou soutenant des activités terroristes » sont également concernées. Au total, cela représente quelque 600 personnes à l’heure actuelle.

La publication au Moniteur est importante car elle donne désormais un accès direct à cette base de données dynamique aux différents services, alors que ceux-ci devaient systématiquement passer par l’OCAM pour consulter les fiches de renseignement auparavant.

Le succès du système dépendra de son alimentation par les services concernés. L’objectif est que chaque changement de situation concernant une personne fichée soit minutieusement enregistré, afin de permettre un suivi efficace.

L’arrêté royal prévoit une gradation d’accès aux données. En bas de l’échelle se trouvent les bourgmestres qui obtiendront certaines données et informations leur permettant de gérer la problématique au niveau local. Ils pourront obtenir un extrait de la fiche de renseignements qui leur sera fourni avec les données et informations strictement nécessaires pour l’accomplissement de leurs missions. Le gouvernement travaille également à l’élaboration d’une autre banque de données dynamique consacrée aux prédicateurs de haine.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 juillet 2017 Corée du Nord: le Pentagone détecte les signes de préparatifs d'un essai de missile

Le Pentagone a détecté des signes que la Corée du Nord est en train de se préparer à effectuer un nouvel essai de missile, a déclaré mardi à l’AFP un responsable américain de la Défense. Parlant sous le couvert de l’anonymat, ce r lire plus

Belga

26 juillet 2017 Budget fédéral – Retour à l'équilibre repoussé, ISOC à 20%, soutien à l'épargne en bon père de famille

Les principaux ministres du gouvernement fédéral se sont accordés mercredi matin sur une série de nouvelles réformes structurelles en matière de fiscalité, de compétitivité et de cohésion sociale notamment. Les PME seront fiscalem lire plus

Belga

26 juillet 2017 Budget fédéral – Le gouvernement annonce un accord

Le premier ministre Charles Michel et le vice-premier ministre CD&V et ministre de l’Emploi Kris Peeters ont annoncé mercredi peu après 3h30 un accord gouvernemental, à l’issue de plusieurs journées de conclave budgétaire. « Agreement », a tweeté le premie lire plus

Belga

26 juillet 2017 Crise des migrants – Calais: HRW accuse la police d'asperger de gaz poivre des migrants, parfois endormis

L’organisation Human Rights Watch (HRW) a publié mercredi matin un rapport, dans lequel elle accuse la police française d’utiliser régulièrement du gaz poivre contre les migrants à Calais, dans le nord de la France. « L’usage de sprays au gaz poivre par la police lire plus

Belga

26 juillet 2017 Procès du cardinal George Pell – Apparition très médiatisée du cardinal George Pell au tribunal de Melbourne

Le cardinal australien George Pell, qui fait partie des plus hauts placés du Vatican où il est responsable du Secrétariat de l’Economie, s’est présenté mercredi pour une très brève audience au tribunal, à Melbourne dans l’état australien lire plus

Belga

26 juillet 2017 Manafort, ancien chef de campagne de Trump, ne viendra finalement pas mercredi au Congrès

La commission de la Justice du Sénat américain a renoncé à convoquer à une audition publique mercredi l’ancien président de l’équipe de campagne de Donald Trump, Paul Manafort, dans le cadre de son enquête sur les présumées ing lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/