Me Mayence "écœuré" par le développement médiatique du dossier Wesphael

Me Jean-Philippe Mayence, avocat de Bernard Wesphael, s’est dit « écœuré » du développement médiatique de l’affaire, à son arrivée jeudi à Mons pour le tirage au sort du jury. L’ex-député wallon est arrivé à 09h20 au Palais de justice de Mons. L’avocat de celui qui est poursuivi pour le meurtre de Véronique Pirotton, évoquait entre autres la diffusion mercredi soir par RTL-TVI d’une conversation entre la victime et son ex-compagnon, O.D., mais également le traitement médiatique de ce dossier dans son ensemble.

« Je pense qu’il y a une perte réelle de la manière dont les choses doivent se faire », a-t-il déploré.

La sœur et la tante de Véronique Pirotton, parties civiles, sont présentes pour le tirage au sort du jury. Quelque 200 candidats jurés ont été convoqués.

Partager l'article

15 septembre 2016 - 09h35