facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Maroc: les islamistes en passe de remporter les législatives pour un second mandat

Aux affaires depuis 2011, les islamistes étaient en passe de remporter les élections législatives de vendredi au Maroc, et d’être ainsi reconduits pour un second mandat de cinq ans à la tête du gouvernement. Au terme d’une journée de vote sans incident majeur, mais marquée par une forte abstention et des accusations de fraudes, le Parti justice et développement (PJD) a obtenu 99 sièges, selon des résultats provisoires annoncés dans la nuit.
Son principal rival et ennemi intime, le Parti authenticité et modernité (PAM, formation libérale fondé en 2008 par un proche conseiller du roi Mohammed VI et dirigé par Ilyas El Omari), qui se présentait comme un rempart « moderniste » contre « l’islamisation rampante », emporte 80 députés.
L’Istiqlal, le parti historique de la lutte pour l’indépendance, arrive en troisième position avec 31 sièges, juste devant le Rassemblement national des indépendants (RNI), qui obtient 30 sièges.
Le taux de participation s’est élevé à 43%, soit plus de 6 millions de votants (sur une population de 34 millions) selon les chiffres donnés dans la nuit par le ministre de l’Intérieur, Mohammed Hassad, après le dépouillement de 90% des bulletins.
Le PJD dispose donc d’une confortable avance sur le PAM, et était ainsi sur le point de réussir son pari d’un deuxième mandat à la tête du gouvernement de coalition pour « continuer la réforme », comme il n’a cessé de le clamer pendant toute la campagne.
En 2011, le PJD avait remporté une victoire historique, quelques mois après une révision constitutionnelle menée par Mohammed VI pour calmer le « mouvement du 20 février », la version marocaine du Printemps arabe.
Parfois comparé aux Frères musulmans égyptiens (une comparaison qu’il récuse), le PJD est aujourd’hui la seule formation islamiste encore à la tête d’un gouvernement dans le monde arabe.
Au terme de cette journée de vote, il conforte sa position dominante sur l’échiquier politique marocain, où le roi, chef de l’Etat et « commandeur des croyants », reste néanmoins le seul décideur sur les questions stratégiques (l’international, la sécurité et l’économie).

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

11 décembre 2016 Turquie: 29 morts, 166 blessés dans le double attentat à Istanbul

Au moins 29 personnes, dont 27 policiers, ont été tuées et 166 blessées dans un double attentat à la bombe qui a frappé le coeur d’Istanbul samedi soir, a indiqué le ministre de l’Intérieur Süleyman Soylu. Selon le ministre, dix personnes lire plus

Belga

11 décembre 2016 European Film Awards 2016 – Les actrices belges Cécile de France et Veerle Baetens à Wroclaw pour remettre des prix

Les actrices belges Cécile de France et Veerle Baetens ont remis trois récompenses lors de la 29ème cérémonie des European Film Awards, à savoir celle du « Meilleur film européen » pour la première et des meilleurs acteur et actrice pour la deuxi lire plus

Belga

11 décembre 2016 Turquie: 15 morts, 69 blessés dans le double attentat à Istanbul

Un double attentat à la bombe a fait 15 morts et 69 blessés samedi dans le coeur d’Istanbul, ville frappée par plusieurs attaques meurtrières cette année, a indiqué le ministère turc de la Santé. Les deux explosions se sont produites samedi soi lire plus

Belga

11 décembre 2016 Nigeria: des dizaines de morts dans l'effondrement d'une église

Des dizaines de personnes ont perdu la vie samedi dans la ville de Uyo (sud du Nigeria) après l’effondrement d’une église. L’agence officielle NAN indique qu’au moins 60 victimes sont à déplorer. Un média local fait quant à lui état d’un bilan de 50 lire plus

Belga

11 décembre 2016 European Film Awards 2016 – La Belgique, pourtant bien représentée à Wroclaw, repart bredouille

La Belgique est repartie bredouille lors de la 29e cérémonie des European Film Awards, qui s’est déroulée samedi à Wroclaw (Pologne), capitale européenne de la culture 2016. Des oeuvres ou coproductions belges étaient sélectionnées dans lire plus

Belga

11 décembre 2016 Plusieurs morts dans l'attentat à Istanbul, selon le président Erdogan

Plusieurs personnes ont été tuées dans un double attentat qui a frappé samedi le coeur touristique d’Istanbul, a déclaré le président turc Recep Tayyip Erdogan dans un communiqué. « Malheureusement, nous avons des martyrs et des blessés », lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/