Marc Wilmots menacé de mort avant le match face aux Gallois

L’entraineur des Diables rouges Marc Wilmots a été menacé de mort, par SMS, deux jours avant le match des Diables rouges contre le pays de Galles, rapporte La Dernière Heure, citant des informations de Het Nieuwsblad. « Nous prenons cela très au sérieux », indique son avocat, Walter Van Steenbrugge. Une plainte a été déposée en France. Le SMS émanait d’un numéro de téléphone néerlandais. La police néerlandaise a tout d’abord mené une opération à Veghel où Stephan V.D.V est considéré par les policiers comme l’homme dont le GSM a servi à envoyer les menaces. Ce dernier nie et a déposé une plainte contre X pour le piratage présumé de son téléphone. Les enquêteurs se sont alors tournés vers la petite amie de Stephan, une certaine Jet V.D.G.

« Tout indique que M. Wilmots a été victime d’une fabulatrice. Elle maintient que mon client lui a envoyé des SMS. Mais c’est absolument faux », commente l’avocat de l’entraineur.

La police néerlandaise poursuit ses investigations.

Partager l'article

11 juillet 2016 - 07h30