Manifestations au Venezuela: un leader étudiant tué

Un leader étudiant a été tué jeudi au Venezuela lors d’une assemblée générale dans son université, dans le cadre d’une journée de manifestations étudiantes contre le président socialiste Nicolas Maduro et son projet de nouvelle Constitution, selon le parquet. José Lopez Manjares, 33 ans, « se trouvait dans une assemblée étudiante. A la fin, un des assistants s’est approché et lui a tiré dessus à plusieurs reprises. Il a ensuite fui à moto », a annoncé le ministère public.
Trois autres personnes ont été blessées, selon le parquet qui enquête sur cette affaire.
Ces mobilisations étudiantes interviennent dans un climat extrêmement tendu au Venezuela: la vague de manifestations et de violences depuis début avril a fait officiellement une trentaine de morts.
Plusieurs défilés se déroulaient jeudi à partir de centres universitaires où des heurts ont eu lieu, notamment à Caracas.
Le Venezuela est secoué par des violences lors de ces rassemblements contre le projet du président Maduro de convoquer une assemblée constituante, une manoeuvre, selon l’opposition, destinée à repousser les élections qu’elle réclame.

Partager l'article

04 mai 2017 - 22h55