Manifestation fédérale du 24 mai – Un dispositif de sécurité similaire aux précédentes manifestations

Le nombre de policiers déployés pour sécuriser la manifestation fédérale organisée en front commun mardi est similaire aux précédents rassemblements, a appris l’agence Belga sur place. Les organisateurs attendent au minimum 50.000 manifestants à Bruxelles, moins que les 83.000 recensés par la police lors de la précédente manifestation, le 7 octobre 2015. Certains militants rechigneraient à venir à Bruxelles en raison du risque sécuritaire depuis les attentats du 22 mars à Bruxelles. Le cortège doit partir à 11h30 vers la gare du Midi sous la bannière “La coupe est pleine”.

Partager l'article

24 mai 2016 - 10h15