Manifestation fédérale du 24 mai – Le réseau TEC fortement touché à Charleroi, à Liège et dans le Hainaut

Le réseau de transports en commun wallon est “clairement touché” par la manifestation fédérale, indique Stéphane Thiery, le directeur marketing du TEC. L’impact varie toutefois selon les provinces et les dépôts de chaque région. Charleroi, Liège et le Hainaut sont les plus touchées. Environ 23% des services du TEC Liège-Verviers sont assurés à 10h00, signale la société de transports en commun. La situation varie selon les dépôts. A Omal, Rocourt et Oreye, aucun bus ne circule tandis que 50% des bus du dépôt de Bassenge et 73% du dépôt d’Eupen sont sortis. En ce qui concerne la circulation de la ligne 48 qui assure la liaison vers le campus du Sart-Tilman de l’université de Liège, le directeur marketing précise qu’une mise à jour spéciale est communiquée sur le site web, infotec.be. A Charleroi, seuls 12,4% des services bus et seuls 20% des services du métro sont assurés. Quelque 34% des bus roulent dans la province du Hainaut.

Les provinces de Namur (66% des bus en circulation), du Luxembourg (73%) et du Brabant wallon (70%) sont moins perturbées. Stéphane Thiery signale que les informations disponibles sur le site web du groupe sont actualisées régulièrement. Par ailleurs, les voyageurs peuvent consulter l’application “NextRide” et les réseaux sociaux.

Partager l'article

24 mai 2016 - 10h50