facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Manifestation à Bucarest après le blocage des poursuites contre un ex-ministre

Environ 2.000 personnes ont manifesté jeudi soir à Bucarest après le refus lundi du Sénat roumain de lever l’immunité d’un ancien ministre de l’Intérieur accusé d' »homicide involontaire », décision qui bloque une enquête du Parquet anticorruption (DNA). Les manifestants ont paralysé temporairement le trafic devant le siège du Sénat, brandissant des pancartes comme « La corruption tue » et criant « Honte à vous! ».
Le DNA avait ouvert une enquête en octobre après la mort d’un motard de la police qui escortait l’ancien ministre Gabriel Oprea, alors que le cortège roulait à une vitesse excessive.
Les procureurs accusent l’ex-ministre d’avoir utilisé des escortes policières de manière abusive et bénéficié en outre d’un véhicule haut de gamme acheté par son ministère en violation de la loi.
« Les élus ne peuvent pas agir comme ils le souhaitent, mais selon le mandat donné par les électeurs. Ils ne doivent pas se défendre entre eux, ils doivent créer des lois pour que ce pays puisse avancer », a déclaré à l’AFP Gabriel Patilea, un jeune manifestant. Quelques centaines de personnes ont aussi protesté jeudi soir dans d’autres villes à travers la Roumanie, selon les médias.
M. Oprea, ministre dans le gouvernement social-démocrate au pouvoir jusqu’en novembre 2015, s’était déclaré innocent et avait exhorté le Sénat, dominé par les sociaux-démocrates, à rejeter la demande du DNA.
Le vote de lundi a été critiqué par le président Klaus Iohannis et par l’ambassadeur américain en Roumanie Hans Klemm, qui a exprimé sa « déception » vis-à-vis de la décision du Sénat, soulignant que « personne ne devrait être au-dessus de la loi ».
Entrée dans l’UE en 2007, la Roumanie fait l’objet d’une stricte surveillance de Bruxelles en ce qui concerne la réforme de la justice et la lutte contre la corruption. Dans ses rapports annuels, la Commission a critiqué le Parlement de Bucarest pour son refus de lever l’immunité de plusieurs élus visés par des enquêtes du DNA.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 avril 2017 Alain Destexhe privé de ses mandats locaux: "le fait de la princesse", dénonce-t-il

Le conseil communal d’Ixelles a procédé jeudi à la nomination de nouveaux représentants au sein des conseils d’administration de Brutélé et de Vivaqua en remplacement du sénateur MR Alain Destexhe, comme l’avait annoncé la semaine derniè lire plus

Belga

27 avril 2017 United Airlines conclut un accord à l'amiable avec un passager exclu violemment d'un vol

United Airlines et le passager exclu violemment d’un de ses vols sont parvenus jeudi à un accord à l’amiable, ce qui va éviter un procès à la compagnie aérienne. L’accord a été annoncé jeudi par les avocats du voyageur: « David Dao est pa lire plus

Belga

27 avril 2017 Présidentielle française – Le FN entrave la liberté de la presse, accusent des rédactions dans une pétition

Les sociétés de journalistes de près d’une trentaine de médias, dont l’AFP, ont signé une pétition qui proteste contre la décision du Front national de « choisir les médias autorisés à suivre Marine Le Pen ». Elles dénoncent lire plus

Belga

27 avril 2017 Smartphones: Samsung reprend la 1ère place à Apple, les Chinois en embuscade

Le groupe sud-coréen Samsung est redevenu le premier fabricant mondial de smartphones au premier trimestre, devant l’américain Apple, mais les deux poids lourds subissent une pression de plus en plus forte de leurs concurrents chinois, selon des estimations jeudi du cabinet de recherch lire plus

Belga

27 avril 2017 GB: le gouvernement devra publier sous peu son plan anti-pollution

La Haute Cour de justice de Londres a imposé jeudi au gouvernement britannique de publier son plan pour améliorer la qualité de l’air avant les législatives anticipées du 8 juin, contrairement à ce qu’il prévoyait. Les juges ont exigé que ce pl lire plus

Belga

27 avril 2017 TC Nivelles – Deux ans de prison dont un ferme pour un jeune Tubizien, mineur au moment des faits

Le tribunal correctionnel du Brabant wallon a condamné jeudi un habitant de Tubize, tout juste âgé de 19 ans, à deux ans d’emprisonnement avec un sursis pour la moitié de cette peine. Il était encore mineur d’âge lorsqu’il a commis toute une séri lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/