Lyft, concurrent d'Uber aux Etats-Unis, lève 500 millions de dollars

Le service de mise en contact d’utilisateurs et de conducteurs Lyft procède à une levée de fonds de 500 millions de dollars auprès de nouveaux investisseurs, un montant qui pourrait encore gonfler. La start-up, rivale d’Uber, pourrait ainsi être valorisée à 7,5 milliards, indique le Wall Street Journal jeudi. L’entreprise basée à San Francisco souhaite s’attaquer dans les villes américaines à son grand concurrent, Uber, qui propose des services similaires. L’objectif serait d’atteindre au moins une centaine de villes à travers les Etats-Unis.
Parallèlement, Uber est actuellement empêtrée dans différentes controverses qui lui font une mauvaise publicité. L’application avait ainsi fait l’objet de nombreux appels au boycott à travers les Etats-Unis au fil des dernières semaines, notamment à la suite de sa communication maladroite dans la foulée du “MuslimBan”, le décret “anti-immigration” du nouveau président américain Donald Trump.

Partager l'article

07 avril 2017 - 01h25