L'UE demande au Royaume-Uni de lancer la procédure de sortie "dès que possible"

Les dirigeants des institutions de l’UE ont pressé vendredi le Royaume-Uni de lancer « dès que possible » la procédure de sortie du pays après la décision historique des Britanniques de quitter le bloc. « Nous attendons maintenant que le gouvernement du Royaume-Uni rende effective cette décision du peuple britannique dès que possible », ont écrit les présidents du Conseil européen, Donald Tusk, de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, du Parlement européen, Martin Schulz, et de la présidence tournante de l’UE, le Néerlandais Mark Rutte.

« Nous nous tenons prêts à lancer les négociations », ont-ils ajouté, avant de préciser que l’accord conclu avec le Royaume-Uni au Conseil de février cessait d’exister et qu’il n’y aurait pas de renégociation de celui-ci.

« Il s’agit d’une situation inédite mais nous sommes unis dans la réponse que nous lui apportons. Nous continuerons à défendre les valeurs européennes fondamentales afin de promouvoir la paix et le bien-être des peuples. L’Union des 27 Etats membres va continuer », ont-ils affirmé.

Partager l'article

24 juin 2016 - 12h35