L'orgue du Palais des Beaux-Arts de Bruxelles jouera à nouveau après 50 ans de silence

Les premières notes de l’orgue conçu par Victor Horta pour le Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, muet depuis un incendie en 1967, résonneront à l’occasion du festival d’orgue InORGuration qui se déroulera du 15 au 22 septembre à Bozar. L’orgue, installé en 1930, soit deux ans après l’inauguration du Palais des Beaux-Arts, fut réduit au silence après un incendie en 1967. Et ce n’est qu’en 1988, sous l’impulsion de Bernard Foccroulle, lui-même organiste, qu’on a décidé de rénover l’instrument fort de 4.000 tuyaux.

Après cette longue rénovation, l’institution culturelle bruxelloise dispose à nouveau de son prestigieux instrument. L’événement sera célébré avec le festival d’orgue InORGuration qui marquera d’ailleurs l’ouverture de la saison musicale de Bozar.

Le concert d’ouverture sera donné le 15 septembre sous la direction d’Olivier Latry. L’organiste titulaire de la cathédrale Notre-Dame de Paris sera accompagné pour l’occasion par l’orchestre national de Belgique placé sous la direction de son nouveau chef, Hugh Wolff.

Le 18 septembre, Bernard Foccroulle proposera, en création mondiale, une oeuvre alliant musique ancienne et contemporaine. L’orgue participera également à l’un des concerts donnés le 21 septembre à l’occasion des UFA Film Nights.

Le concert de clôture sera assuré le 22 septembre par l’Orchestre Philharmonique de Liège, placé sous la direction de Christian Arming. L’ensemble liégeois proposera à cette occasion la symphonie n°3 avec orgue de Camille Saint-Saëns.

Partager l'article

29 juin 2017 - 09h30