L'ONU réclame 550 millions de dollars d'aide d'urgence pour l'Afghanistan

Les Nations unies à Kaboul ont réclamé samedi 550 millions de dollars d’assistance internationale pour répondre aux besoins les plus urgents d’un tiers de la population afghane en situation d’urgence. En 2017, 9,3 millions de personnes auront besoin d’assistance, un « chiffre en hausse de 13% en un an dû au nombre sans précédent de civils déplacés » par les combats et les violences, ainsi qu’aux réfugiés afghans de retour du Pakistan et d’Iran dans un pays instable et rongé par la pauvreté, a expliqué le Bureau de Coordination des Affaires humanitaires de l’ONU (Ocha) lors d’une conférence de presse.

Selon les données officielles, plus de 623.000 Afghans ont été chassés de chez eux en 2016 et « contraints d’abandonner tout ce qu’ils avaient » pour trouver refuge ailleurs dans le pays, a insisté Mark Bowden, coordinateur humanitaire de l’Onu, « le chiffre les plus élevé jamais enregistré », en hausse de 30% sur un an.
Simultanément, plus de 600.000 réfugiés afghans au Pakistan et en Iran sont rentrés dans leur pays.

Pour 2017, Ocha s’attend à 450.000 nouveaux déplacements dûs à l’insécurité ou aux désastres naturels (inondations, glissements de terrain, sécheresse) et à un million de retours supplémentaires des pays voisins. Ces chiffres ne tiennent pas compte des réfugiés afghans renvoyés par les pays européens.

Partager l'article

21 janvier 2017 - 11h55