facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

L'OMS s'inquiète de la ségrégation envers les personnes âgées L'OMS s'inquiète de la ségrégation envers les personnes âgées

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) s’inquiète de la ségrégation exercée envers les personnes âgées, soulignant qu’elle a des conséquences significatives sur leur santé mentale et physique, selon un rapport publié jeudi. « Il est temps de cesser de vouloir identifier les gens en fonction de leur âge, et cela aboutira à des sociétés plus prospères, plus équitables et en meilleur santé », a déclaré, lors d’une conférence de presse à Genève, John Beard, en charge à l’OMS des problèmes liés aux personnes âgées.

Dans son « Rapport mondial sur le vieillissement et la santé », l’OMS cite les résultats d’un sondage réalisé auprès de 83.000 personnes (adultes de plus de 18 ans) dans 57 pays. À la question: « pensez-vous que les personnes âgés sont suffisamment respectées de nos jours? », 60% des personnes interrogées ont répondu non, avec des pourcentages particulièrement élevés dans les pays à hauts revenus.

Ce sondage montre « que l’âgisme est quelque chose de très répandu », a souligné M. Beard, qui estime que les personnes âgées ne devraient pas être contraintes de prendre leur retraite. « La société bénéficiera de ses personnes âgées si nous vieillissons en meilleure santé », a renchéri Alana Officer, une autre responsable de l’OMS.

Les personnes âgées qui ressentent qu’elles sont un fardeau risquent la dépression et l’isolement, avance le rapport.

Une étude récente a montré, selon l’OMS, que les personnes âgées qui sont dans un état d’esprit négatif, vivent en moyenne 7,5 ans de moins que les personnes positives.

« Luttons contre l’âgisme », c’est-à-dire « la ségrégation et la discrimination envers une personne en raison de son âge », sera le mot d’ordre de la Journée internationale des personnes âgées célébrée le 1er octobre par l’OMS.

Le nombre de sexagénaires, et plus, va doubler d’ici 2025 et atteindra plus de 2 milliards de personnes d’ici plus de 30 ans. En 2050, une personne sur 5 aura plus de 60 ans, et 80% d’entre elles auront des revenus faibles ou moyens. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) s’inquiète de la ségrégation exercée envers les personnes âgées, soulignant qu’elle a des conséquences significatives sur leur santé mentale et physique, selon un rapport publié jeudi. « Il est temps de cesser de vouloir identifier les gens en fonction de leur âge, et cela aboutira à des sociétés plus prospères, plus équitables et en meilleur santé », a déclaré, lors d’une conférence de presse à Genève, John Beard, en charge à l’OMS des problèmes liés aux personnes âgées.

Dans son « Rapport mondial sur le vieillissement et la santé », l’OMS cite les résultats d’un sondage réalisé auprès de 83.000 personnes (adultes de plus de 18 ans) dans 57 pays. À la question: « pensez-vous que les personnes âgés sont suffisamment respectées de nos jours? », 60% des personnes interrogées ont répondu non, avec des pourcentages particulièrement élevés dans les pays à hauts revenus.

Ce sondage montre « que l’âgisme est quelque chose de très répandu », a souligné M. Beard, qui estime que les personnes âgées ne devraient pas être contraintes de prendre leur retraite. « La société bénéficiera de ses personnes âgées si nous vieillissons en meilleure santé », a renchéri Alana Officer, une autre responsable de l’OMS.

Les personnes âgées qui ressentent qu’elles sont un fardeau risquent la dépression et l’isolement, avance le rapport.

Une étude récente a montré, selon l’OMS, que les personnes âgées qui sont dans un état d’esprit négatif, vivent en moyenne 7,5 ans de moins que les personnes positives.

« Luttons contre l’âgisme », c’est-à-dire « la ségrégation et la discrimination envers une personne en raison de son âge », sera le mot d’ordre de la Journée internationale des personnes âgées célébrée le 1er octobre par l’OMS.

Le nombre de sexagénaires, et plus, va doubler d’ici 2025 et atteindra plus de 2 milliards de personnes d’ici plus de 30 ans. En 2050, une personne sur 5 aura plus de 60 ans, et 80% d’entre elles auront des revenus faibles ou moyens.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 juillet 2017 Sri Lanka: deux jeunes éléphants sauvés en pleine mer

Deux jeunes éléphants ont été sauvés de la noyade dimanche alors qu’ils se trouvaient en pleine mer, a annoncé la marine du Sri Lanka. Les deux pachydermes ont été ramenés sur terre après des « efforts colossaux » qui ont néc lire plus

Belga

24 juillet 2017 Bulgarie: un député sera jugé pour extorsion de… saucissons

Un député bulgare du parti conservateur au pouvoir sera jugé pour avoir extorqué à un commerçant quatre tonnes de saucissons prétendument destinés au Premier ministre, a annoncé le parquet vendredi. Le procureur général Sot lire plus

Belga

24 juillet 2017 Un temps instable avec des averses et orages au menu de ce lundi

Le temps sera très instable lundi avec des averses intenses qui pourront tourner en orage, annonce l’Institut royal météorologique (IRM) dans son bulletin météo. L’après-midi, la tendance aux averses devrait diminuer sur l’ouest du pays et davantage d’ lire plus

Belga

24 juillet 2017 Le FMI prévoit un ralentissement de la croissance économique au Moyen-Orient

La croissance économique au Moyen-Orient et en Afrique du nord est en passe de connaître un ralentissement considérable cette année alors que celle de l’Arabie saoudite devrait chuter à près de zéro, selon le Fonds monétaire international (FMI) lire plus

Belga

24 juillet 2017 Afghanistan: l'explosion d'une voiture piégée fait au moins dix morts à Kaboul

Au moins dix personnes ont été tuées dans l’explosion lundi matin d’une voiture piégée qui visait un quartier à majorité chiite dans l’ouest de Kaboul, selon un responsable du ministère afghan de l’Intérieur joint par l’AFP. Le porte-par lire plus

Belga

24 juillet 2017 La reprise de l'économie mondiale s'affermit, prévisions à la hausse en zone euro

La croissance de l’économie s’affermit au niveau mondial mais va ralentir aux Etats-Unis cette année et en 2018 par rapport aux précédentes prévisions, a estimé le Fonds monétaire international (FMI) dimanche. Dans une actualisation de ses chiffres pu lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/