facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

L'OMS s'inquiète de la ségrégation envers les personnes âgées L'OMS s'inquiète de la ségrégation envers les personnes âgées

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) s’inquiète de la ségrégation exercée envers les personnes âgées, soulignant qu’elle a des conséquences significatives sur leur santé mentale et physique, selon un rapport publié jeudi. « Il est temps de cesser de vouloir identifier les gens en fonction de leur âge, et cela aboutira à des sociétés plus prospères, plus équitables et en meilleur santé », a déclaré, lors d’une conférence de presse à Genève, John Beard, en charge à l’OMS des problèmes liés aux personnes âgées.

Dans son « Rapport mondial sur le vieillissement et la santé », l’OMS cite les résultats d’un sondage réalisé auprès de 83.000 personnes (adultes de plus de 18 ans) dans 57 pays. À la question: « pensez-vous que les personnes âgés sont suffisamment respectées de nos jours? », 60% des personnes interrogées ont répondu non, avec des pourcentages particulièrement élevés dans les pays à hauts revenus.

Ce sondage montre « que l’âgisme est quelque chose de très répandu », a souligné M. Beard, qui estime que les personnes âgées ne devraient pas être contraintes de prendre leur retraite. « La société bénéficiera de ses personnes âgées si nous vieillissons en meilleure santé », a renchéri Alana Officer, une autre responsable de l’OMS.

Les personnes âgées qui ressentent qu’elles sont un fardeau risquent la dépression et l’isolement, avance le rapport.

Une étude récente a montré, selon l’OMS, que les personnes âgées qui sont dans un état d’esprit négatif, vivent en moyenne 7,5 ans de moins que les personnes positives.

« Luttons contre l’âgisme », c’est-à-dire « la ségrégation et la discrimination envers une personne en raison de son âge », sera le mot d’ordre de la Journée internationale des personnes âgées célébrée le 1er octobre par l’OMS.

Le nombre de sexagénaires, et plus, va doubler d’ici 2025 et atteindra plus de 2 milliards de personnes d’ici plus de 30 ans. En 2050, une personne sur 5 aura plus de 60 ans, et 80% d’entre elles auront des revenus faibles ou moyens. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) s’inquiète de la ségrégation exercée envers les personnes âgées, soulignant qu’elle a des conséquences significatives sur leur santé mentale et physique, selon un rapport publié jeudi. « Il est temps de cesser de vouloir identifier les gens en fonction de leur âge, et cela aboutira à des sociétés plus prospères, plus équitables et en meilleur santé », a déclaré, lors d’une conférence de presse à Genève, John Beard, en charge à l’OMS des problèmes liés aux personnes âgées.

Dans son « Rapport mondial sur le vieillissement et la santé », l’OMS cite les résultats d’un sondage réalisé auprès de 83.000 personnes (adultes de plus de 18 ans) dans 57 pays. À la question: « pensez-vous que les personnes âgés sont suffisamment respectées de nos jours? », 60% des personnes interrogées ont répondu non, avec des pourcentages particulièrement élevés dans les pays à hauts revenus.

Ce sondage montre « que l’âgisme est quelque chose de très répandu », a souligné M. Beard, qui estime que les personnes âgées ne devraient pas être contraintes de prendre leur retraite. « La société bénéficiera de ses personnes âgées si nous vieillissons en meilleure santé », a renchéri Alana Officer, une autre responsable de l’OMS.

Les personnes âgées qui ressentent qu’elles sont un fardeau risquent la dépression et l’isolement, avance le rapport.

Une étude récente a montré, selon l’OMS, que les personnes âgées qui sont dans un état d’esprit négatif, vivent en moyenne 7,5 ans de moins que les personnes positives.

« Luttons contre l’âgisme », c’est-à-dire « la ségrégation et la discrimination envers une personne en raison de son âge », sera le mot d’ordre de la Journée internationale des personnes âgées célébrée le 1er octobre par l’OMS.

Le nombre de sexagénaires, et plus, va doubler d’ici 2025 et atteindra plus de 2 milliards de personnes d’ici plus de 30 ans. En 2050, une personne sur 5 aura plus de 60 ans, et 80% d’entre elles auront des revenus faibles ou moyens.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

29 mars 2017 Manuel Valls annonce qu'il soutiendra Emmanuel Macron à l'élection présidentielle française

L’ancien Premier ministre français, le socialiste Manuel Valls, a annoncé, mercredi matin sur les ondes de BFMTV, qu’il soutiendra le candidat Emmanuel Macron à l’élection présidentielle. « Je prends mes responsabilités, je voterai pour Emmanuel Macron », a di lire plus

Belga

29 mars 2017 Mondial 2018: le Brésil, première équipe qualifiée pour la Russie, l'Argentine battue 2-0 en Bolivie

Le Brésil est la première équipe qualifiée pour le Mondial 2018 de football après sa démonstration contre le Paraguay (3-0) et un coup de pouce, entre autres, du Pérou, qui a battu l’Uruguay (2-1), mardi lors de la 14e journée des qualification lire plus

Belga

29 mars 2017 Conflit en Syrie: le régime et les rebelles se mettent d'accord sur l'évacuation de 60.000 civils

Les rebelles syriens et le régime du président Bachar el-Assad ont conclu un accord portant sur l’évacuation de quelque 60.000 civils résidant dans quatre zones du pays où se déroulent des combats, indique mercredi l’Observatoire syrien des droits de l’homme lire plus

Belga

29 mars 2017 Le thermomètre affichera encore de 16 à 17 degrés ce mercredi

Les éclaircies seront encore assez larges ce mercredi, malgré quelques nuages sur le nord et l’ouest du pays, selon les prévisions de l’IRM. Le temps restera généralement sec, bien que de fines pluies ne soient pas à exclure sur les régions proches de lire plus

Belga

29 mars 2017 Vente aux enchères à Londres de lettres de Jackie Kennedy destinées à un soupirant

Des lettres de Jackie Kennedy à un soupirant éconduit juste avant son remariage avec Aristote Onassis, l’ambassadeur britannique aux Etats-Unis David Ormsby Gore, sont en vente mercredi aux enchères chez Bonham’s à Londres. La veuve de John Fitzgerald Kennedy y exprime to lire plus

Belga

29 mars 2017 Le cyclone Debbie transforme le nord de l'Australie en "zone de guerre"

Le nord de l’Australie s’est réveillé mercredi dans les décombres après le passage du cyclone Debbie de catégorie 4. D’ordinaire réputées pour leurs plages de sable blanc et eaux bleu turquoise, les régions touristiques de la côte est du lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/