facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

L'OMS s'inquiète de la ségrégation envers les personnes âgées L'OMS s'inquiète de la ségrégation envers les personnes âgées

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) s’inquiète de la ségrégation exercée envers les personnes âgées, soulignant qu’elle a des conséquences significatives sur leur santé mentale et physique, selon un rapport publié jeudi. « Il est temps de cesser de vouloir identifier les gens en fonction de leur âge, et cela aboutira à des sociétés plus prospères, plus équitables et en meilleur santé », a déclaré, lors d’une conférence de presse à Genève, John Beard, en charge à l’OMS des problèmes liés aux personnes âgées.

Dans son « Rapport mondial sur le vieillissement et la santé », l’OMS cite les résultats d’un sondage réalisé auprès de 83.000 personnes (adultes de plus de 18 ans) dans 57 pays. À la question: « pensez-vous que les personnes âgés sont suffisamment respectées de nos jours? », 60% des personnes interrogées ont répondu non, avec des pourcentages particulièrement élevés dans les pays à hauts revenus.

Ce sondage montre « que l’âgisme est quelque chose de très répandu », a souligné M. Beard, qui estime que les personnes âgées ne devraient pas être contraintes de prendre leur retraite. « La société bénéficiera de ses personnes âgées si nous vieillissons en meilleure santé », a renchéri Alana Officer, une autre responsable de l’OMS.

Les personnes âgées qui ressentent qu’elles sont un fardeau risquent la dépression et l’isolement, avance le rapport.

Une étude récente a montré, selon l’OMS, que les personnes âgées qui sont dans un état d’esprit négatif, vivent en moyenne 7,5 ans de moins que les personnes positives.

« Luttons contre l’âgisme », c’est-à-dire « la ségrégation et la discrimination envers une personne en raison de son âge », sera le mot d’ordre de la Journée internationale des personnes âgées célébrée le 1er octobre par l’OMS.

Le nombre de sexagénaires, et plus, va doubler d’ici 2025 et atteindra plus de 2 milliards de personnes d’ici plus de 30 ans. En 2050, une personne sur 5 aura plus de 60 ans, et 80% d’entre elles auront des revenus faibles ou moyens. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) s’inquiète de la ségrégation exercée envers les personnes âgées, soulignant qu’elle a des conséquences significatives sur leur santé mentale et physique, selon un rapport publié jeudi. « Il est temps de cesser de vouloir identifier les gens en fonction de leur âge, et cela aboutira à des sociétés plus prospères, plus équitables et en meilleur santé », a déclaré, lors d’une conférence de presse à Genève, John Beard, en charge à l’OMS des problèmes liés aux personnes âgées.

Dans son « Rapport mondial sur le vieillissement et la santé », l’OMS cite les résultats d’un sondage réalisé auprès de 83.000 personnes (adultes de plus de 18 ans) dans 57 pays. À la question: « pensez-vous que les personnes âgés sont suffisamment respectées de nos jours? », 60% des personnes interrogées ont répondu non, avec des pourcentages particulièrement élevés dans les pays à hauts revenus.

Ce sondage montre « que l’âgisme est quelque chose de très répandu », a souligné M. Beard, qui estime que les personnes âgées ne devraient pas être contraintes de prendre leur retraite. « La société bénéficiera de ses personnes âgées si nous vieillissons en meilleure santé », a renchéri Alana Officer, une autre responsable de l’OMS.

Les personnes âgées qui ressentent qu’elles sont un fardeau risquent la dépression et l’isolement, avance le rapport.

Une étude récente a montré, selon l’OMS, que les personnes âgées qui sont dans un état d’esprit négatif, vivent en moyenne 7,5 ans de moins que les personnes positives.

« Luttons contre l’âgisme », c’est-à-dire « la ségrégation et la discrimination envers une personne en raison de son âge », sera le mot d’ordre de la Journée internationale des personnes âgées célébrée le 1er octobre par l’OMS.

Le nombre de sexagénaires, et plus, va doubler d’ici 2025 et atteindra plus de 2 milliards de personnes d’ici plus de 30 ans. En 2050, une personne sur 5 aura plus de 60 ans, et 80% d’entre elles auront des revenus faibles ou moyens.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 juillet 2017 Chine: la chute d'une grue fait 7 morts et 2 blessés

La chute d’une grue dans la ville de Guangzhou (sud de la Chine) a fait sept morts et deux blessés, annoncent dimanche les médias officiels. L’accident s’est produit vers 18h30 locales samedi (12h30 heure belge) sur un chantier du district de Haizhu, a précisé l’agence de lire plus

Belga

23 juillet 2017 Météo – Un dimanche sous le vent et les averses

Le ciel belge sera changeant ce dimanche, avec des averses qui devraient d’abord toucher l’ouest du pays avant de se déplacer vers le reste du territoire. Le temps se fera alors davantage sec sur le nord-ouest. La journée sera balayée par un vent modéré à as lire plus

Belga

23 juillet 2017 Crise au Venezuela – Un membre de la Cour suprême parallèle arrêté, appel à une "grève civique" de 48h

Un des 33 magistrats « nommés » vendredi par l’opposition vénézuélienne au président Nicolas Maduro, dans sa création d’une Cour suprême « parallèle », a été arrêté samedi, a annoncé le Parlement, où l’opposi lire plus

Belga

23 juillet 2017 Des menaces visant le personnel de l'hôpital londonien où est maintenu en vie Charlie Gard

Le personnel du Great Ormond Street Hospital de Londres, où est maintenu en vie Charlie Gard, un bébé très gravement malade au centre d’un combat judiciaire mené par ses parents depuis des mois, est l’objet de harcèlement et de menaces, qui vont jusqu’ lire plus

Belga

23 juillet 2017 Les princes William et Harry ont eu une "brève" conversation avec Diana le jour de sa mort

Les princes britanniques William et Harry ont révélé avoir parlé brièvement à leur mère Diana le jour de sa mort, le 31 août 1997, avouant que cette « courte » conversation pesait encore « beaucoup » sur leurs esprits, vingt ans plus tard. « C’ lire plus

Belga

23 juillet 2017 Crise au Venezuela – Un violoniste emblématique de l'opposition à Maduro blessé dans des heurts avec l'armée

Un jeune violoniste vénézuélien, personnage emblématique des manifestations contre le président Nicolas Maduro, a été blessé au visage lors de troubles survenus samedi à Caracas lorsqu’un rassemblement a été dispersé lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/