facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

L'OEA convoque une réunion sur la "crise institutionnelle" au Venezuela

Le secrétaire général de l’Organisation des Etats américains (OEA) Luis Almagro a réclamé mardi une réunion urgente de ses Etats membres pour évoquer la « crise institutionnelle » au Venezuela. Dans une lettre de 132 pages au président du Conseil permanent de l’OEA, M. Almagro affirme que le Venezuela connaît une « altération de son ordre constitutionnel » qui a affecté la démocratie dans le pays. Il demande une réunion des 34 Etats membres de l’OEA du 10 au 20 juin.
« La crise institutionnelle au Venezuela exige des changements immédiats dans les agissements de l’exécutif », a écrit Luis Almagro, soulignant que le pays « risque de tomber immédiatement dans une situation d’illégitimité ».
Le Conseil permanent peut décider de suspendre l’adhésion du Venezuela à l’OEA par un vote des deux tiers, en arguant qu’il veut préserver la démocratie. Mais ses membres semblent divisés au sujet de la crise vénézuélienne, certains exprimant des inquiétudes sur la situation politique et économique, d’autres estimant que rien n’empêche M. Maduro de rester au pouvoir.
L’opposition s’est félicitée de l’initiative de M. Almagro. « La communauté internationale, y compris l’OEA, ne peut pas ignorer la grave crise humanitaire que nous traversons, pas seulement (les pénuries) de médicaments et de nourriture mais aussi les violations des droits de l’homme », a affirmé le président de l’Assemblée Henry Ramos Allup. « Une explosion au Venezuela affectera toute la région », a-t-il insisté.
Luis Almagro avait déjà accusé ces derniers mois le président vénézuélien Nicolas Maduro de devenir un « dictateur ».
Le parlement vénézuélien contrôlé par l’opposition a réclamé que M. Almagro invoque la Charte démocratique interaméricaine afin d’évaluer si le gouvernement Maduro en a violé les principes.
Début mai, une coalition d’opposition a réuni 1,85 million de signatures réclamant un référendum sur le départ de Maduro. Les alliés du président socialiste ont affirmé que cette pétition était entachée de fraudes.
L’hostilité entre les deux camps est exacerbée par une violente crise économique qui a frappé le pays au moment où plongeaient les cours du pétrole, son unique source de richesse.
La population est excédée par cette crise qui la prive d’électricité plusieurs heures par jour, entraîne la fermeture des services publics cinq jours par semaine, et vide les rayons des supermarchés.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

19 août 2017 ATP Cincinnati – Le tombeur de Goffin, Nick Kyrgios, intraitable face à Nadal, rejoint les demi-finales

L’Australien Nick Kyrgios a créé la sensation en dominant l’Espagnol Rafael Nadal, N.2 mondial, 6-2, 7-5 en quarts de finale du Masters 1000 de Cincinnati, Etats-Unis, épreuve sur surface dure dotée de 4.973.120 dollars, vendredi. L’Australien, 23e mondial, avait é lire plus

Belga

19 août 2017 Liu Xia, la veuve du Nobel chinois Liu Xiaobo, réapparaît dans une vidéo

La veuve du prix Nobel de la paix chinois Liu Xiaobo, décédé le mois dernier, est réapparue dans une vidéo publiée sur internet, un premier signe de vie après des semaines sans nouvelles. Liu Xia, 56 ans, avait été vue pour la derni lire plus

Belga

19 août 2017 Belfius impose la loi du silence à ses clients

Belfius a envoyé un courrier comminatoire à certains de ses clients dont le taux d’intérêt du crédit immobilier est passé en négatif, rapporte Het Laatste Nieuws samedi. Il s’agit des clients disposant d’un contrat à intérêt variabl lire plus

Belga

19 août 2017 Le Fédéral planche sur la vente d'une 2e tranche de BNP

Le gouvernement Michel envisage la vente d’une tranche supplémentaire des actions qu’il détient dans la banque française BNP Paribas, rapportent samedi Le Soir et De Tijd. Le gouvernement a en effet récemment donné son feu vert à la Société f lire plus

Belga

19 août 2017 Les agressions envers des agents de la SNCB repartent à la hausse

Pour la première fois depuis 2010, le nombre d’agression envers le personnel de la SNCB repart à la hausse, avec 238 agressions et durant le premier trimestre 2017, donnant lieu à 592 jours d’incapacité de travail, rapportent les titres Sudpresse et Het Nieuwsblad samedi. lire plus

Belga

19 août 2017 Magnette: "J'ai sous-estimé le sens de l'irresponsabilité politique de B. Lutgen"

« J’ai sous-estimé le sens de l’irresponsabilité politique de Benoît Lutgen (cdH) », affirme samedi l’ancien ministre-président wallon Paul Magnette (PS), dans un entretien accordé à L’Echo. « J’ai été surpris. Et ai sous-estimé le sens de l lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/