L'élection présidentielle en RDC reportée à 2018

L’élection présidentielle en République démocratique du Congo (RDC) a été reporté à 2018. La coalition au pouvoir a conclu un accord avec une partie de l’opposition, annonce dimanche l’agence de presse Reuters sur base d’une information du l’Union pour la nation congolaise (UNC), un parti de l’opposition participant au dialogue national. Ces élections étaient initialement prévues le mois prochain mais le président actuel Joseph Kabila avait clairement annoncé un report de ce scrutin. Le mandat de M. Kabila expire le 19 décembre.

La plupart des formations de l’opposition s’opposent au report de ces élections, qu’elles présentent comme un prétexte visant à maintenir M. Kabila en fonction. Elles ont appelé à une grève nationale mercredi.

Partager l'article

16 octobre 2016 - 14h50