facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

L'Islande va libérer son contrôle des changes

L’Islande a annoncé mardi qu’elle allait libérer ses citoyens de presque toutes les restrictions sur les mouvements de devises, des règles héritées de la crise qui avait vu s’effondrer son système financier en 2008. Le pays avait mis en place à l’époque ces contrôles de capitaux pour éviter de se vider de ses liquidités et sauver la couronne islandaise. Il peut aujourd’hui, grâce à une conjoncture favorable, les lever progressivement.
Le ministère des Finances a annoncé un projet de loi pour permettre aux Islandais, par exemple, de se passer d’autorisation pour obtenir des devises en vue d’un voyage, ou d’acheter des biens immobiliers à l’étranger (dans la limite d’un par an).
« Des mesures importantes sont prises pour lever les contrôles de capitaux en totalité », a indiqué le ministère. Les quelques contrôles restants « ne devraient pas faire peser de restrictions significatives sur la plupart des individus », a-t-il ajouté.
Rédigé avec le concours du Fonds monétaire international, le projet de loi doit être présenté au Parlement mercredi, et son adoption ne devrait pas poser de difficulté.
La liquidation méthodique de l’héritage de la crise financière a été l’une des principales réussites du gouvernement de centre-droit au pouvoir depuis 2013.
« Les particuliers ne ressentent probablement pas trop les contrôles de capitaux, à part pour obtenir des devises pour leurs voyages à l’étranger. Mais il y a certaines limitations dont nous allons vraisemblablement nous débarrasser à présent », a déclaré le Premier ministre Sigurdur Ingi Johannsson dans un entretien publié le 11 août par l’agence Bloomberg.
Le gouvernement souhaitait mener à bien ce travail avant d’organiser des élections législatives anticipées, prévues le 29 octobre. Il reste cependant très impopulaire en raison de sa proximité perçue avec les milieux d’affaires et des répercussions des « Panama Papers », enquête journalistique qui a révélé que des centaines d’Islandais avaient détenu des intérêts dans des paradis fiscaux.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 janvier 2017 Yémen: les rebelles résistent à Mokha, au moins 40 morts

Les forces progouvernementales yéménites étaient engagées mardi dans de nouveaux combats avec les rebelles autour de Mokha (sud-ouest), au lendemain de la reconquête du port de cette ville sur la mer Rouge, ont indiqué des sources militaires. Les combats, qui lire plus

Belga

24 janvier 2017 Météo – Léger redoux attendu en fin de semaine

Mardi après-midi, le temps deviendra sec mais restera nuageux avec localement de la brume ou un banc de brouillard. Quelques timides éclaircies seront possibles surtout sur le nord-ouest du pays. Les maxima seront compris entre -1 degré en Ardenne et +3 degrés sur le nord lire plus

Belga

24 janvier 2017 Plus de 50.000 Belges se sont engagés à ne pas boire d'alcool en février

Une semaine avant le début de la campagne « Tournée minérale » lancée fin novembre par la Fondation contre le Cancer, plus de 50.000 Belges se sont déjà inscrits pour relever le défi de ne pas boire d’alcool pendant le mois de février, indiquent lire plus

Belga

24 janvier 2017 Publifin – Claude Parmentier ne sera plus bourgmestre en septembre

Claude Parmentier, l’ex-chef de cabinet adjoint du ministre Paul Furlan, qui avait démissionné la semaine dernière en raison du montant jugé excessif de ses rémunérations comme administrateur à titre privé de Nethys (Publifin), abandonnera son lire plus

Belga

24 janvier 2017 10 ans plus tard, Manu Chao revient avec trois nouvelles chansons

Voilà bien longtemps que l’on n’avait plus entendu parler de Manu Chao. Après une décennie de silence, le chanteur de « Me Gustas Tu » revient avec trois nouveaux titres. Dix années déjà se sont écoulées depuis que Manu Chao, le chanteur fran lire plus

Belga

24 janvier 2017 Policiers profiteurs – Le ministre Jambon a tu une partie de l'audit, dénonce une députée CD&V

Le ministre de l’Intérieur Jan Jambon a tu à une parlementaire les passages d’un audit qui mettent au jour des dépenses injustifiées à l’étranger de policiers en charge du rapatriement de personnes en situation illégale en Belgique, a dénonc lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/