facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

L'Irlande du Nord a le droit d'opposer son veto au Brexit, estiment des juristes

Des juristes ont argué mardi que l’Irlande du Nord était en droit d’opposer son veto à un Brexit, en vertu de l’Accord de paix de 1998, devant un tribunal de Belfast. « La souveraineté sur les questions constitutionnelles a été cédée » avec cet accord dit du « Vendredi Saint », a déclaré l’avocat Ronan Lavery, qui défendait un recours déposé contre le résultat du référendum britannique sur l’Union européenne du 23 juin.

« Les habitants de l’Irlande du Nord ont le contrôle sur les changements constitutionnels les concernant, on ne peut pas les leur imposer », a-t-il ajouté, alors qu’une majorité d’électeurs en Irlande du Nord, comme en Écosse, a voté pour rester dans l’UE, contrairement à ceux d’Angleterre et du Pays de Galles.

Un argument défendu également par Ciaran O’Hare, avocat d’un militant des droits de l’homme, Raymond McCord, qui a lui aussi déposé un recours.

Les Irlandais craignent la réintroduction d’une frontière et de barrières douanières entre les deux parties de l’île quand le Brexit sera devenu une réalité, soit pas avant début 2019 si Londres lance la procédure de divorce d’avec l’UE avant fin mars 2017, comme annoncé dimanche par la Première ministre Theresa May.

M. Lavery a également souligné qu’avec un Brexit, toute tentative de réunification de l’île devrait recevoir le blanc seing des membres de l’UE, qui auraient à se prononcer sur l’entrée de l’Irlande du Nord dans l’Union. « Il s’agit d’un obstacle pratique et illégal aux aspirations nationalistes d’une Irlande unie », a-t-il déclaré, ajoutant que « le retrait de l’UE aurait un effet catastrophique sur le processus de paix et l’équilibre constitutionnel délicat que nous avons atteint ».

Dimanche, Theresa May avait exclu toute dérogation au Brexit. « Nous négocierons comme un seul et unique Royaume-Uni et nous quitterons le Royaume-Uni comme un seul et unique Royaume-Uni », a-t-elle insisté face aux réclamations nord-irlandaises et écossaises.

L’audience devant le tribunal de Belfast devait se poursuivre mercredi.

L’Accord du Vendredi Saint a été conclu en 1998 pour mettre fin aux « Troubles », terme employé pour qualifier le conflit entre partisans de l’union avec le Royaume-Uni et nationalistes aspirant à l’union avec l’Irlande, qui a fait 3.500 morts entre 1969 et 1998.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

19 février 2017 Présidentielle/Equateur: le socialiste en tête

Le candidat socialiste du parti au pouvoir, Lenin Moreno, était en tête de l’élection présidentielle dimanche en Equateur, selon des sondages sortie des urnes qui lui donnent entre 36 et 43% des voix. Pour l’emporter au premier tour, Lenin Moreno doit recueillir 40% des su lire plus

Belga

19 février 2017 Violences en Centrafrique: mise en garde de l'ONU, l'UE et l'UA

Cinq organisations internationales, dont les Nations unies, l’Union européenne (UE) et l’Union africaine (UA), ont uni leurs voix dimanche contre le regain de violence en Centrafrique en lançant une mise en garde contre les groupes armés. « Les cinq organisations partenaires exig lire plus

Belga

19 février 2017 Des milliers de Roumains dans la rue contre le gouvernement

Des milliers de Roumains sont à nouveau descendus dans la rue dimanche pour réclamer la démission du gouvernement social-démocrate, visé par une fronde inédite depuis sa tentative fin janvier d’assouplir les lois anticorruption. A Bucarest, environ 2.000 man lire plus

Belga

19 février 2017 Fermeture Caterpillar Gosselies – Les discussions se poursuivent encore dimanche soir

Les discussions entre la direction et les syndicats de Caterpillar Belgium à Gosselies étaient toujours en cours dimanche soir. Entamées samedi à la suite d’une demande de conciliation adressée par les responsables de l’usine carolo aux syndicats, elles portent sur lire plus

Belga

19 février 2017 Salon de l'armement IDEX: les Emirats signent des contrats pour 1,2 md USD

Les Emirats arabes unis ont signé dimanche 21 contrats d’armement d’une valeur de plus d’1,2 milliard de dollars, à l’ouverture à Abou Dhabi du salon de l’armement IDEX, le plus important du Moyen-Orient. Ces contrats ont été conclus avec 15 compagnies locales et s lire plus

Belga

19 février 2017 Le "téléphone de la destruction" d'Hitler vendu 243.000 dollars

Le téléphone rouge d’Adolf Hitler, présenté comme « l’arme la plus destructrice » de l’Histoire, s’est vendu dimanche pour 243.000 dollars, a annoncé la maison américaine qui a organisé la vente aux enchères. La mise à prix était de lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/