facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Lire les émotions sur un visage s'apprend dès le plus jeune âge

Dès sept mois, un enfant sait décrypter les émotions qui s’expriment sur les visages, mais les stratégies qu’il utilise diffèrent selon sa culture. C’est le constat d’une étude
internationale coordonnée par l?Université de Fribourg. Depuis leur plus tendre enfance, les humains développent des circuits neuronaux spécifiquement dédiés à montrer et reconnaître une variété d’expressions faciales. Celles-ci jouent un rôle crucial dans la survie de l’espèce.

Cependant, des études, déjà menées à l’Université de Fribourg (UNIFR), ont montré que les mécanismes perceptifs que les adultes utilisent pour transmettre et décoder des signaux émotionnels visuels diffèrent entre l’Occident et l’Orient. Si, pour les Occidentaux, la bouche est clairement le centre de l’attention et de l’expression, celles-ci se focalisent sur les yeux chez les Orientaux.

«Ces mécanismes se reflètent d’ailleurs parfaitement dans l’utilisation que nous faisons des émoticônes», explique Roberto Caldara, professeur au Laboratoire de neurosciences visuelles et sociales et responsable du Eye and Brain Mapping Laboratory (iBMLab) de l’UNIFR, cité vendredi dans un communiqué de cette dernière. En Orient, les changements d’expression sont visibles dans les yeux. Heureux et malheureux se traduisent respectivement par: ^_^ et T_T. Tandis qu’en Occident, c’est par la bouche que la différence s’exprime: :) et :(.

Si ceci est valable pour les adultes, aucune étude n’avait encore examiné à partir de quel âge ces différences devenaient effectives. Pour le découvrir, Roberto Caldara a coordonné une
étude, menée entre l’Angleterre, l’Italie et le Japon, qui montre qu’un bébé de sept mois utilise déjà les mêmes stratégies que les adultes du milieu dans lequel il grandit.

Des tests ont été menés sur 77 enfants nés en Angleterre et 76 enfants nés au Japon. Les mouvements de leurs yeux ont été suivis et analysés, alors qu’ils observaient des expressions de joie ou de peur sur des visages alternativement orientaux ou occidentaux.

Les résultats montrent que les enfants occidentaux fixent leur attention sur la bouche et les enfants orientaux sur la région oculaire, reproduisant ainsi ce qui a pu être observé chez les adultes des mêmes régions.

Il apparaît aussi clairement que leur stratégie ne change pas selon l’origine du visage auquel ils sont exposés. L’étude confirme ainsi l’influence précoce et prépondérante de l’environnement social sur la façon dont les tout petits décodent les émotions faciales. Ces travaux sont publiés dans la revue Current Biology.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 mai 2017 L'Open Vld propose d'élargir les droits des travailleurs intérimaires

Le député fédéral Open Vld a déposé une proposition de loi pour élargir les droits des intérimaires. Dès trois mois d’engagement, ils pourraient bénéficier d’un droit de vote lors des élections sociales. En cas de gr lire plus

Belga

28 mai 2017 Meteo – Soleil et chaleur dimanche, avec risque d'orage dans l'intérieur des terres

Le temps restera très chaud ( 26 à 31 degrés) avec, dans l’intérieur des terres, des averses et des orages, indique l’IRM dimanche. A la côte, le temps sera aussi sec et ensoleillé mais moins chaud avec des températures jusqu’à 22 degrés. lire plus

Belga

28 mai 2017 Au G7, Macron fait assaut d'amababilité envers Trump

« M. Trump est pragmatique, ouvert et a envie de travailler »: malgré leur désaccord au G7 sur le climat, le président français Emmanuel Macron a fait assaut d’amabilité samedi envers son homologue américain. « J’ai vu un dirigeant qui a des convictions fortes, lire plus

Belga

28 mai 2017 20 km de Bruxelles – Cent vigt-six nationalités représentées parmi les 40.000 coureurs

Pas moins de 126 nationalités seront représentées parmi les quelque 40.000 coureurs qui sillonneront dimanche la capitale à l’occasion de la 38e édition des 20 km de Bruxelles. Un nombre record de 350.000 bouteilles d’eau seront distribuées le long du parcou lire plus

Belga

28 mai 2017 Jaimie Deblieck est le nouveau Mister Gay Belgium

Jaimie Deblieck, 18 ans, a été élu Mister Gay Belgium 2017, samedi soir au théâtre anversois Elckerlyc. Représentant les 12 prochains mois la communauté homosexuelle et transgenres, il entend se battre pour son acceptation dans le monde du travail. Le lire plus

Belga

28 mai 2017 Corée du Nord: Kim assiste au test d'un nouveau type d'armement antiaérien

La Corée du Nord a testé un nouveau type de système d’armes guidées sol-air sous les yeux du dirigeant du régime isolé Kim Jong-un, rapporte l’Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA), citée par l’agence de presse sud-coréenne Yonh lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/