facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Liban: des films interdits de projection à un festival international

Les autorités libanaises n’ont pas autorisé la diffusion de plusieurs films programmés à la seizième édition du Festival international du film de Beyrouth (BIFF) qui s’ouvre mercredi soir dans la capitale libanaise. La Sûreté générale, chargée de surveiller la production artistique, n’a pas donné son accord pour la projection du film « Personal Affairs » de la réalisatrice palestinienne Maha Haj, a affirmé à l’AFP Colette Naufal, directrice du festival.
Selon elle, l’organe de contrôle a également demandé la suppression d’une scène du film « World Cup » des frères syriens Mohammad et Ahmad Malas, ce que les organisateurs du festival ont « évidemment refusé ».
Le film iranien « The Nights of Zayandeh-Rood » du réalisateur Mohsen Makhmalbaf n’a lui toujours pas reçu de permis de diffusion.
« Indépendamment des raisons pour lesquelles ces trois films n’ont pas reçu de permis, il est regrettable que les considérations politiques interfèrent dans l’art et la culture », a déploré Mme Naufal.
« Nous aspirons à ce que le festival soit une plateforme pour la liberté d’expression et un espace pour la discussion des problématiques sociales, économiques, environnementales et politiques de la région et du monde », a-t-elle ajouté.
Le directeur du département chargé de l’audiovisuel au sein de la Sûreté générale, Tarek Halabi, a indiqué à l’AFP que la Sûreté générale n’avait « rien interdit ».
« Nous n’avons jusqu’à présent pas encore donné de permis (…) en attendant la décision d’un comité qui doit se prononcer lundi ou mercredi prochains », a-t-il affirmé, alors que la clôture du festival aura lieu jeudi 13 octobre.
Concernant le film de la réalisatrice palestinienne, M. Halabi a expliqué avoir reçu une notification du bureau de boycott d’Israël au sein du ministère de l’Economie, soulignant que le long-métrage avait été tourné en Israël et produit par une société israélienne.
« La loi libanaise est claire à ce sujet et interdit l’entrée de tout produit israélien au Liban, qu’il soit artistique ou pas ».
M. Halabi a en outre indiqué que le comité avait donné son accord pour la projection du film des frères Malas, à condition de retirer certaines scènes « insultantes sur des personnalités et partis libanais ».
Quant au film iranien, il a expliqué que vu que certains éléments concernaient l’Iran, « les lois libanaises interdisent de s’immiscer dans les affaires » concernant ce pays.
Le BIFF comprend cette année 76 films.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

30 mars 2017 Publifin – Claude Eerdekens réclame le remboursement des sommes indûment perçues

Claude Eerdekens (PS), bourgmestre d’Andenne, fut le premier à s’exprimer jeudi soir lors de l’Assemblée Générale extraordinaire de l’intercommunale Publifin. Il n’a pas hésité à parler de « hold-up du siècle, assurant que plus de 400 millions d lire plus

Belga

30 mars 2017 Un camion s'est renversé au Carrefour Léonard, sur le ring intérieur de Bruxelles

La circulation sur le Ring intérieur de Bruxelles a été fortement perturbée jeudi soir. Un camion s’est renversé à hauteur du Carrefour Léonard, sur la bretelle reliant le ring intérieur à l’E411 en direction de Namur. Des files sont enr lire plus

Belga

30 mars 2017 Conflit en Syrie – L'opposition refuse tout "rôle" d'Assad, déclare un porte-parole du HCN

L’opposition syrienne au régime de Damas a indiqué jeudi qu’elle refusait tout « rôle » actuel ou futur de Bachar al-Assad, alors que la nouvelle administration américaine a annoncé que le départ du président syrien n’était « plus une priorit lire plus

Belga

30 mars 2017 Conflit en Syrie – Le départ d'Assad n'est "plus une priorité" pour les USA, dit leur ambassadrice à l'ONU

L’ambassadrice américaine à l’ONU Nikki Haley a affirmé jeudi que Washington ne considérait plus le départ du président syrien Bachar al-Assad comme une priorité pour mettre fin au conflit dans le pays. « Il faut choisir ses batailles », a dit Nikki Hal lire plus

Belga

30 mars 2017 Le chef de l'OEA dénonce un coup d'Etat au Venezuela

Le secrétaire général de l’Organisation des Etats américains (OEA), Luis Almagro, a dénoncé jeudi « un coup d’Etat auto-infligé » au Venezuela, où la Cour suprême s’est octroyée les attributions du Parlement et a ôté l’i lire plus

Belga

30 mars 2017 Accord de Paris sur le climat: décision de la Maison Blanche d'ici mai

Le président des Etats-Unis Donald Trump prendra position « d’ici fin mai » sur l’accord de Paris sur le climat, signé fin 2015 par plus de 190 pays dont les Etats-Unis mais qu’il a vivement critiqué durant la campagne, a annoncé jeudi la Maison Blanche. « Nous sommes en tra lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/