facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

L'hymne à la vie d'Isabelle Aubret pour ses adieux à l'Olympia

Des chansons, des hommages, des rires et beaucoup d’émotion partagée, salués par plusieurs ovations debout : Isabelle Aubret, 78 ans, a fait ses adieux, , à l’Olympia, avant une ultime tournée. « J’ai décidé de m’en aller discrètement, doucement, le coeur rempli de l’amour du public », avait confié à l’AFP la « petite sœur de Jean Ferrat », avant ce dernier concert parisien, après 58 ans de carrière depuis ses débuts comme chanteuse d’orchestre au Havre.

« Je veux partir en pleine forme. Je veux que les gens gardent une belle image. Cette décision me déchire, mais c’est respecter le public », avait ajouté Isabelle Aubret qui a tenu parole avec un récital impeccable, accompagnée de six musiciens.

La voix toujours cristalline et puissante, les yeux toujours pétillants et rieurs, la chanteuse a interprété ses grands succès rendant au passage hommage à ses « frères artistiques », de Jean Ferrat à Jacques Brel en passant par Louis Aragon, auteurs de ses plus belles chansons, mais aussi Georges Chelon et Claude Lemesle enrôlés pour un ultime album qui vient de paraître.

Isabelle Aubret a débuté son tour de chant avec un titre de circonstance signé Jean Ferrat, « Les Cerisiers »: « J’ai souvent pensé c’est loin la vieillesse/Mais tout doucement la vieillesse vient/Petit à petit par délicatesse/Pour ne pas froisser le vieux musicien ».

« Nuit et brouillard », « Aimer à perdre la raison », « Potemkine », « Amsterdam », « Le Plat Pays », « Ma France », « La Quête », « Que la montagne est belle » mais aussi « Le Temps qui reste » de Serge Reggiani : Isabelle Aubret a égrené quelques unes des plus belles chansons de ses auteurs fétiches.

La chanteuse a aussi été longuement applaudie pour une nouvelle chanson signée Georges Chelon, « Allons Enfants ! », tendre injonction à l’adresse des nouvelles générations « pour ne jamais baisser les bras ».

Avant d’interpréter a capella « La Source », Isabelle Aubret a fait reprendre en chœur par l’Olympia la chanson qui l’a imposée, « C’est beau la vie », hymne d’espoir face aux tragédies et accidents (notamment de voiture en 1963) dont elle a été victime.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 avril 2017 L'actrice qui jouait Joanie dans "Happy Days" est morte

L’actrice américaine Erin Moran, qui jouait Joanie, la petite soeur de Richie, dans la série « Happy Days », est morte à l’âge de 56 ans dans des circonstances encore floues. Le corps « inanimé » d’Erin Moran a été retrouvé après un appel pas lire plus

Belga

24 avril 2017 Le créateur de "Borgen" explore la foi et les croyances dans sa nouvelle série

Le Danois Adam Price, père de la série politique « Borgen », espère « susciter une réflexion sur la foi et les croyances » avec sa nouvelle création, « Ride upon the storm », en compétition au festival Séries Mania à Paris. « Le titre est un magnifiqu lire plus

Belga

24 avril 2017 "Fast and Furious 8" continue à dominer le box-office nord-américain

Le huitième volet de la célèbre saga « Fast & Furious » a conservé la tête du box-office nord-américain pour la deuxième semaine après avoir réalisé la meilleure entrée historique sur les écrans mondiaux le week-end lire plus

Belga

24 avril 2017 A Gaza, une limousine "faite main" pour balader les jeunes mariés

Comment donner une touche de luxe à son mariage quand aucune limousine n’est autorisée à entrer à Gaza? Un organisateur de mariage palestinien a trouvé la solution: assembler les pièces de cinq voitures pour créer un carrosse « fait main ». Salama al-Od lire plus

Belga

24 avril 2017 Des musiciens en aquarium font du bruit dans le monde du silence

Complètement baroques, des musiciens danois plongés en apnée dans des aquariums ont imaginé un concerto sous-marin avec des instruments modifiés pour résonner dans le monde du silence. La scène du Godsbanen, une salle de spectacle à Aarhus (cen lire plus

Belga

24 avril 2017 Présidentielle française – La France secouée par un "big bang", selon la presse française

La qualification pour le second tour de la présidentielle française d’Emmanuel Macron et de Marine Le Pen est comparée dans la presse nationale à un « big bang » laissant « la droite K.-O. » et la gauche à terre. « Big bang » ou « grand saut dans le vide », écrit le lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/