facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

L'heure de l'hommage et de l'émotion à Nice, trois mois après l'attentat

L’heure était au recueillement et à l’émotion à Nice samedi, où un hommage national est rendu aux victimes en présence de François Hollande, trois mois après l’attentat qui a fait 86 morts sur la Promenade des Anglais. La cérémonie devait débuter à 11H00, en présence du chef de l’Etat, dans un climat alourdi par son impopularité et l’annonce répétée aux Français que cet attentat ne serait pas le dernier. Autour de François Hollande, des membres du gouvernement, des élus, des délégations étrangères, 200 familles endeuillées, plus 1.000 victimes et personnes choquées ont été invités sur la Colline du Château qui s’élève en bord de mer près du Vieux-Nice. Les noms des 86 victimes décédées seront aussi lus au cours de la cérémonie. Quinze enfants ou adolescents sont décédés le 14 juillet, et 98 ont été blessés.

Après la lecture d’un texte par un membre d’une famille de victimes, le chanteur Julien Clerc prêtera sa voix aux disparus tout comme le choeur des enfants de l’Opéra de Nice. L’hommage est strictement fermé au public et retransmis en direct à la télévision, sans écran géant dans la ville. Lors de la cérémonie, M. Hollande aura la difficile tâche d’offrir aux familles endeuillées et aux nombreux blessés un moment de recueillement et d’unité nationale dans une ville qui est aussi un fief sarkozyste. Quatre jours après le drame, le Premier ministre Manuel Valls y avait été hué lors d’une minute de silence.

Samedi matin, la promenade des Anglais était quasiment déserte, la circulation interrompue et le secteur cadenassé par les forces de l’ordre, déployées en très grand nombre. La cérémonie se tient alors que l’enquête sur l’attentat se poursuit. Elle a établi que son auteur, Mohamed Lahouaiej Bouhlel, un Tunisien installé à Nice depuis plus de dix ans, avait loué un lourd camion et repéré les lieux les jours précédents. A ce stade, les enquêteurs n’ont pas établi ses liens directs avec le groupe Etat islamique qui a revendiqué l’attentat. Quinze blessés sont toujours hospitalisés en France et à l’étranger.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

9 décembre 2016 Mission économique au Texas – Laurent est mon frère; je lui suis très attachée – la princesse Astrid

La princesse Astrid qui préside la mission économique belge au Texas a (re)dit vendredi son attachement à son frère, le prince Laurent, dont des propos tenus en début de semaine ont défrayé la chronique en Belgique et seront au centre d’un entretien q lire plus

Belga

9 décembre 2016 Une entreprise de Malines va implanter une puce sous-cutanée à ses employés

L’entreprise New Fusion, basée à Malines et spécialisée dans la technologie et le marketing digital, va implanter une puce dans la main de six de ses employés, lesquels se sont portés volontaires. La puce leur permettra, entre autres, d’ouvrir les portes de lire plus

Belga

9 décembre 2016 Pays-Bas: un "suspect terroriste" arrêté à Rotterdam avec des armes

Un « suspect terroriste » de 30 ans a été interpellé mercredi dans une habitation de Rotterdam et est « soupçonné d’avoir préparé un crime terroriste », a annoncé vendredi le parquet national néerlandais. La police a saisi une kalachnikov AK lire plus

Belga

9 décembre 2016 Autriche: l'élection marathon offre le mot de l'année le plus long

L’élection présidentielle autrichienne a battu des records de durée et accouché d’un vocable à la mesure de la situation, « Bundespräsidentenstichwahlwiederholungsverschiebung », une performance sémantique de 51 lettres désignée, vendredi, m lire plus

Belga

9 décembre 2016 Le parfumeur namurois Guy Delforge fait Chevalier de l'Ordre de la Couronne

Le parfumeur namurois Guy Delforge a été élevé au rang de Chevalier de l’Ordre de la Couronne, vendredi à la Parfumerie Delforge à Namur, par le ministre des Classes moyennes, des Indépendants, des PME, de l’Agriculture et de l’Intégration soci lire plus

Belga

9 décembre 2016 Des barres chocolatées sèment la discorde entre Croates et Serbes

Quelques barres de chocolat serbe offertes à des écoliers croates suscitent depuis plusieurs jours les réactions courroucées de hauts responsables des deux pays, envenimant encore les relations entre Belgrade et Zagreb. « Racisme », « Scandale des barres chocolatées », lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/