L'exposition "21 Rue de la Boétie" au Musée de la Boverie de Liège est ouverte

Le nouveau Musée de la Boverie de Liège a reçu mercredi Anne Sinclair pour l’inauguration de l’exposition « 21 Rue de la Boétie ». En référence à l’ouvrage éponyme de la journaliste, l’exposition retrace le parcours de Paul Rosenberg, grand marchand d’art de la première moitié du XXe siècle. L’inauguration s’est déroulée au musée de la Boverie, en présence de personnalités issues de la politique et du monde artistique. L’exposition « 21 Rue de la Boétie » présente des oeuvres de Picasso, Matisse, Braque, Léger ou Marie Laurencin qui étaient des clients et amis de Paul Rosenberg. « 21 Rue de la Boétie », était l’adresse de la galerie de Paul Rosenberg, grand marchand d’art du début du XXe siècle, et grand-père d’Anne Sinclair. En 2012, la journaliste franco-américaine a publié un ouvrage du même nom qui décrit le parcours de l’homme d’affaire.

Le Musée de la Boverie de Liège a ainsi inauguré mercredi une grande exposition inspirée de ce livre. « Liège est aujourd’hui un pivot culturel qui accueille une exposition qui se situe au carrefour de l’art et de l’histoire, puisqu’elle retrace le chemin du marché de l’art, avant qu’il ne soit véritablement un marché », a expliqué Anne Sinclair. Faite citoyenne d’honneur de la Ville de Liège, plus tôt dans la journée, la journaliste a également souligné l’aspect pédagogique de l’exposition qui replace l’art au coeur des abus nazis.

Jean-Pierre Hupkens, échevin de la Culture, a également insisté sur l’importance des partenariats entre les pouvoirs publics et les investisseurs privés dans la mission culturelle de la Cité ardente. « Il faut une convergence des forces pour soutenir l’affirmation de la position internationale de Liège. » De son côté, l’échevin du Tourisme, Michel Firket, a pour sa part rappelé l’importance de telles expositions pour « booster la tendance lourde depuis quelques années qui fait de Liège un haut lieu de tourisme et de culture. » Quelque 20.000 places ont déjà été vendues pour cette exposition qui sera accessible au grand public dès jeudi matin, jusqu’au 29 janvier 2017.

Partager l'article

21 septembre 2016 - 16h40