facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les talibans afghans diffusent une vidéo de deux professeurs enlevés à Kaboul

Les Talibans afghans ont diffusé mercredi soir un enregistrement vidéo de deux professeurs, australien et américain, enlevés début août à Kaboul et dont on était officiellement sans nouvelles. Dans cet enregistrement d’un peu plus de 13 minutes les deux professeurs de l’Université américaine de Kaboul déclarent qu’ils sont filmés le 1er janvier, après cinq mois de captivité, et précisent leur identité ainsi que celle de leurs parents.
Assis devant un tissu blanc tendu en toile de fond, ils apparaissent en vêtements civils.
C’est la première « preuve de vie » de ces deux otages, capturés en début de soirée le 7 août 2016 alors qu’ils quittaient l’Université américaine pour regagner leur résidence.
Quatre hommes armés circulant en véhicule 4 x 4 et portant des uniformes des forces de sécurité afghanes avaient intercepté leur voiture dès sa sortie de l’enceinte de l’université.
Ni le chauffeur afghan, ni un garde du corps qui se trouvait à bord n’avaient été inquiétés par les ravisseurs.
Le professeur américain vivait à Kaboul « depuis environ deux ans » et l’Australien, « depuis deux semaines environ », avait alors rapporté le ministère afghan de l’Intérieur.
En septembre, le Pentagone avait révélé qu’une tentative de les libérer par la force dans le courant du mois d’août avait échoué.
« Le président (Barack) Obama a autorisé les forces américaines à mener une mission en Afghanistan ayant pour objectif de récupérer deux civils retenus en otage. Malheureusement, les otages ne se trouvaient pas où nous le pensions », avait indiqué un porte-parole, sans préciser la date ni la localisation de l’opération.
Depuis une dizaine de mois, la sécurité est fortement dégradée à Kaboul où les étrangers sont particulièrement ciblés par les groupes armés, criminels autant que politiques.
En avril, les Etats-Unis avaient mis leurs ressortissants en garde contre un risque « très élevé », après qu’un Américain avait échappé de peu à une tentative de rapt dans Kaboul.
Davantage que les diplomates ou militaires, généralement très protégés, les enlèvements visent le plus souvent des humanitaires.
Ceux des deux professeurs sont les premiers au sein du personnel étranger de l’Université américaine d’Afghanistan (AUAF), ouverte en 2006 et dont le campus est protégé en permanence par quelque 70 membres des forces de sécurité, selon le ministère de l’Intérieur.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 juin 2017 Frank de Boer nouvel entraîneur de Benteke à Crystal Palace

Frank de Boer est le nouvel entraîneur de Crystal Palace, a annoncé lundi le club de Premier League. Le Néerlandais s’est engagé pour trois saisons. De Boer succède à Sam Allardyce, parti au terme de la saison après avoir assuré le maintien en P lire plus

Belga

26 juin 2017 Benoît Lutgen entame une phase d'"analyse approfondie"

Le président du cdH, Benoît Lutgen, entame cette semaine une phase d' »analyse approfondie » après une première phase de « dialogue » menée la semaine passée. Il rencontrera mardi une nouvelle fois son homologue du MR, Olivier Chastel. « Après une premi lire plus

Belga

26 juin 2017 "Wonder Woman", devient le film live-action réalisé par une femme le plus rentable de l'histoire

Le long métrage de Patty Jenkins a dépassé les 652 millions de dollars de recettes dans le monde. Le film est désormais le live-action le plus lucratif au box office réalisé par une femme. Il bat ainsi le record jusqu’alors détenu par « Mamma Mia » de P lire plus

Belga

26 juin 2017 Ruben Bemelmans avance au 2e tour des qualifications de Wimbledon, Kimmer Coppejans éliminé

Ruben Bemelmans (ATP 124) a réussi à se qualifier pour le deuxième tour des qualifications de Wimbledon. Kimmer Coppejans (ATP 178) a lui été éliminé d’emblée, lundi, lors du premier tour des qualifications. Bemelmans, 29 ans, douzième t lire plus

Belga

26 juin 2017 Espagne: La justice ordonne l'exhumation de Dali après une demande en paternité

Une juge de Madrid a ordonné l’exhumation des restes du peintre espagnol Salvador Dali, 28 ans après sa mort, afin de déterminer si l’artiste était le père biologique d’une femme vivant en Catalogne (nord-est de l’Espagne), d’où il était originaire. C lire plus

Belga

26 juin 2017 Le secteur alimentaire s'engage à limiter les pubs pour enfants sur les réseaux sociaux

Cinquante-cinq entreprises du secteur alimentaire se sont engagées lundi à limiter les publicités ciblant les enfants de moins de 12 ans sur les réseaux sociaux. Delhaize, Colruyt, McDonalds, Mondelez ou encore Ikea Belgium font partie des signataires d’une version lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/