facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les Suisses rejettent massivement le revenu de base pour tous

Les Suisses ont rejeté massivement dimanche, sans surprise, la création d’un revenu de base pour tous, un projet révolutionnaire qui a suscité de vifs débats, selon les premières tendances données par l’institut de sondage gfs.bern pour la télévision publique. Les bureaux de vote ont fermé leurs portes à midi et les résultats définitifs ne seront connus que dans la soirée.
Toutefois, selon une projection nationale diffusée par la télévision, 78% des Suisses auraient rejeté le projet de revenu de base, alors qu’ils approuveraient à 66% une réforme du droit d’asile et à 61% une loi sur l’autorisation du diagnostic préimplantatoire.
L’initiative populaire « pour un revenu de base inconditionnel » (RBI) proposait de verser une allocation universelle chaque mois à tous les Suisses et aux étrangers vivant dans le pays depuis au moins 5 ans, qu’ils aient ou non déjà un emploi.
Le montant envisagé par le groupe non politique à l’origine de l’initiative était de 2.500 francs suisses (2.260 euros) par adulte – un montant très faible pour vivre en Suisse – et 650 francs suisses pour chaque mineur.
Pour la majorité des Suisses qui vénèrent la valeur travail, recevoir de l’argent sans contrepartie est inconcevable. En 2012 déjà, ils avaient refusé de porter leurs congés payés de 4 à 6 semaines, craignant une baisse de leur compétitivité.
« Les Suisses ont jugé dimanche de façon réaliste », a commenté sur la chaîne RTS le politologue Andreas Ladner, de l’université de Lausanne. « Etre payé sans travailler, ça aurait été un grand pas. L’initiative n’était pas très claire, elle était surtout destinée à alimenter une discussion », a-t-il ajouté.
Les électeurs suisses ont en revanche soutenu le projet de loi proposant d’accélérer les procédures de demande d’asile, dont une grande partie devront être achevées en 140 jours maximum.
Ils ont également dit oui au diagnostic préimplantatoire (DPI), une technique qui permettra de sélectionner et de congeler des embryons, mais uniquement ceux des couples porteurs d’une maladie héréditaire grave ou qui ne peuvent pas avoir d’enfant par voie naturelle.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 août 2017 Elon Musk dévoile la combinaison spatiale des astronautes de SpaceX

Dans un matériau blanc d’apparence fin et léger, avec un jeu de découpes et de biais noirs, la combinaison spatiale des futurs astronautes de SpaceX a été dévoilée mercredi par le patron de la société, Elon Musk. « Première photo d lire plus

Belga

23 août 2017 Plus de 13.400 actes de terrorisme dans le monde en 2016

Plus de 13.400 actes de terrorisme ont eu lieu dans le monde en 2016, soit 9% de moins qu’en 2015, causant la mort de plus de 34.000 personnes, selon les chiffres compilés par les chercheurs de l’Université du Maryland. Sur ce chiffre des victimes, en baisse de 10% par rapport à lire plus

Belga

23 août 2017 Fipronil: des oeufs et des poules mis sous séquestre en Italie

Les carabiniers italiens ont annoncé mercredi avoir mis sous séquestre plus de 92.000 oeufs, 26.000 poules et un centre d’emballage dans le cadre de leurs vérifications sur la présence de l’insecticide fipronil. Depuis début août, les carabiniers ont men lire plus

Belga

23 août 2017 Mort du guitariste de jazz John Abercrombie

Le guitariste américain John Abercrombie, qui a tenté de repousser les limites du jazz avec son style raffiné et éclectique, est décédé lundi à l’âge de 72 ans des suites d’une longue maladie, a annoncé mardi son label ECM. N lire plus

Belga

23 août 2017 Barcelone renforce la sécurité des sites touristiques

Les autorités vont augmenter la présence policière à Barcelone sur les sites touristiques comme la basilique de la Sagrada Familia, et lors d’événements sportifs et culturels, après les attentats qui ont endeuillé la ville, ont annoncé m lire plus

Belga

23 août 2017 Alex Vizorek et Charline Vanhoenacker restent bien à l'antenne de France Inter

« Nous sommes au regret de vous annoncer la fin de ‘Si tu écoutes, j’annule tout' », avaient indiqué mercredi matin sur les réseaux sociaux les animateurs de cette émission de France Inter. Mais les Belges Charline Vanhoenacker et Alex Vizorek devraient bien rester à lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/