facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les stars noires et la diversité à l'honneur du Festival du Film de Londres

Le Festival du Film de Londres (LFF), qui s’est ouvert mercredi soir, met à l’honneur pour sa 60e édition les acteurs et cinéastes noirs, faisant écho à la polémique sur le manque de diversité à Hollywood. « Nous voulions vraiment attirer l’attention sur les stars noires », a déclaré à l’AFP la directrice du festival Clare Stewart, saluant « le dynamisme, la diversité, l’urgence, les défis et le divertissement » des films des raconteurs d’histoire noirs présentés cette année.
Parmi les 245 films présentés, le festival s’est ouvert avec « A United Kingdom », de la réalisatrice britannique d’origine ghanéenne Amma Asante, qui plonge dans l’histoire d’amour interraciale entre le prince du Botswana Seretse Khama (David Oyelowo) et une anglaise blanche, Ruth Williams (Rosamund Pike), dont l’union fit scandale et bouleversa l’histoire du pays africain, territoire alors appelé Bechuanaland et sous protectorat de l’empire britannique.
Pour l’actrice Rosamund Pike, ce qui aiderait à ce qu’il y ait davantage de diversité sur les écrans du monde serait de « voir ce film comme une simple histoire d’amour sans automatiquement le comparer à +12 Years of Slave+ ou +Selma+, des films qui n’ont rien à voir » avec cette romance historique outre qu’ils sont interprétés et réalisés par des personnes de couleur.
« Mon espoir est qu’en voyant ce film, les spectateurs se verront eux-mêmes en Ruth et Seretse, ils verront l’histoire de ce pays », le Royaume-Uni et l’histoire du Botswana, toutes deux étroitement liées, « et verront pourquoi nous sommes fiers de nous présenter comme des Britanniques et comme des Africains », a déclaré en conférence de presse David Oyelowo, acteur et co-producteur du film qui a eu les honneurs du tapis rouge à Leicester Square, dans le centre de Londres.

Pour Amma Asante, la solution est « multiniveau. Cela vient du public, des producteurs, de nous les cinéastes. C’est énorme et en même temps c’est juste (…) raconter plus d’histoires qui sont pertinentes pour le monde et comportent des personnages légèrement différents de ceux que nous sommes habitués à voir ».
Autre histoire vraie à l’honneur du LFF, la biographie réalisée par l’Indienne Mira Nair, qui retrace l’ascension de la championne d’échec ougandaise Phiona Mutesi.
« Queen of Katwe » (« La reine de Katwe », tiré du nom du bidonville où l’héroïne a grandi) raconte comment la jeune Ougandaise est parvenue à quitter son bidonville pour se rendre au championnat mondial d’échecs, aidée de son entraîneur, interprété par David Oyelowo, et de sa mère incarnée par Lupita Nyong’o, oscar du meilleur second rôle pour « 12 Years of Slave ».
Outre ces fictions inspirées d’histoires vraies, la première européenne du documentaire de la réalisatrice noire-américaine Ava Duvernay, « The 13Th », qui fait référence à l’amendement de la constitution américain qui a aboli l’esclavage, montre les inégalités raciales aux Etats-Unis.
Il se penche sur les raisons qui ont fait des Etats-Unis le pays au taux d’incarcération le plus élevé au monde et sur la naissance du mouvement « Black Lives Matter » (les vies des noirs comptent: NDLR) pour dénoncer les violences policières envers les Noirs.
Cette réalisatrice à l’origine du biopic « Selma » sur Martin Luther King a été au coeur de la polémique autour du manque de diversité à Hollywood et aux Oscars ces deux dernières années. Aucun acteur noir ne figurait parmi les finalistes aux Oscars et « Selma » n’a concouru que dans la catégorie meilleur film en 2015 malgré les critiques dithyrambiques dont il bénéficiait.
A noter également « Moonlight » de Barry Jenkins, qui raconte l’histoire d’un jeune garçon vivant à Miami dans un milieu de toxicomanes et qui découvre son homosexualité.
« Juste après le festival, le British Film Institute (BFI) va lancer la saison la plus ambitieuse au Royaume-Uni de films et programmes télévisés destinés à célébrer la polyvalence et la puissance des acteurs noirs, des stars noires », a affirmé Clare Stewart, soulignant qu’en l’absence de changement la question de la diversité dans le cinéma continuera à se poser.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

20 février 2017 Lauréat du Trophée Victoir Boin, Peter Genyn veut aussi briller à Tokyo

Le double champion paralympique Peter Genyn a reçu lundi soir au Sportimonium de Hofstade le Trophée Victoir Boin en tant que meilleur athlète paralympique de l’année 2016. « C’est un immense honneur de recevoir ce trophée », a commenté Genyn. A Rio, Genyn a d lire plus

Belga

20 février 2017 France: un deuxième policier accusé de viol avec une matraque

Un policier français devrait être jugé pour le viol présumé d’un homme avec une matraque lors d’une arrestation en 2015, a estimé lundi un tribunal, faisant écho à une affaire similaire qui a donné lieu récemment à des manif lire plus

Belga

20 février 2017 Gouvernance publique – Des députés flamands siégeaient dans des intercommunales via une société

Plusieurs personnalités politiques flamandes ont détenu des mandats dans des intercommunales par le biais d’une société, a dénoncé lundi l’ancien député Peter Reeckmans (LDD) qui pointe du doigt des montages visant à éluder l’imp lire plus

Belga

20 février 2017 L'ancien Brugeois Victor Vazquez s'engage à Toronto

Le milieu de terrain espagnol Victor Vazquez s’est engagé au Toronto FC, a annoncé lundi le club de Major League Soccer. L’ancien joueur du Club Bruges, 30 ans, était libre depuis la fin de son contrat avec les Mexicains de Cruz Azul. Vazquez avait rejoint Cruz Azul en janvier 2 lire plus

Belga

20 février 2017 Drake accuse les Grammys de le cataloguer comme rappeur et artiste noir

Drake – le musicien qui a réalisé les meilleures ventes mondiales l’année dernière – a accusé les Grammys de le cataloguer comme rappeur uniquement parce qu’il est Noir et a refusé d’accepter leurs récompenses. Drake a remporté le Grammy de la lire plus

Belga

20 février 2017 Leterme n'a pas conseillé en tant que Premier ministre

Telenet a précisé lundi ses explications à propos de la mission de conseil remplie par l’ex-Premier ministre, Yves Leterme. Il a participé pour la première fois à une réunion du conseil d’avis le 19 décembre, quelques jours après avoir q lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/