facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les Serbes du Kosovo suspendent leur participation au gouvernement et au parlement

Les Serbes du Kosovo ont décidé dimanche de suspendre leur participation au parlement et au gouvernement, après la décision de Pristina de transformer le conglomérat minier de Trepca en entreprise publique, a annoncé à l’AFP le vice-Premier ministre, le Serbe Branimir Stojanovic. La veille, le parlement kosovar a adopté une loi transformant le complexe minier, qui se trouve dans la région de Mitrovica (nord), en compagnie publique que l’Etat contrôlera à hauteur de 80%, les 20% restant devenant la propriété de ses salariés.
Or les Serbes affirment que Trepca est propriété serbe, mettant en avant le fait que Belgrade a investi dans le complexe minier quand elle contrôlait le Kosovo, toujours considéré comme l’une de ses provinces.
Après la guerre de 1998-99 entre la rébellion indépendantiste albanaise et les forces de Belgrade, le Kosovo à majorité albanaise avait été placé sous administration de l’ONU avant de déclarer son indépendance en 2008.
« Après cette mauvaise décision, la loi sur Trepca (…), nous avons décidé de geler notre participation », a déclaré M. Stojanovic.
« Il n’est pas acceptable que notre voix n’ait été ni entendue, ni prise en compte quand le projet de loi a été débattu au gouvernement. Nous attendons un minimum de consensus sur notre coopération au gouvernement sur tous les sujets importants, et ce n’est pour l’instant pas le cas », a-t-il ajouté.
Les Serbes du Kosovo font partie de la coalition au pouvoir, et sans leur participation, le gouvernement ne dispose pas de la majorité des deux-tiers au parlement indispensable aux décisions relevant de l’intégration du Kosovo à l’Union européenne.
Le complexe minier de Trepca était l’une des plus grandes compagnies de l’ex-Yougoslavie, et employait pus de 20.000 salariés dans une quarantaine de mines et usines de zinc, argent et plomb.
Désormais, il n’emploie plus que quelques milliers de personnes, ne compte plus que sept mines de zinc et plomb, une usine de zinc, une fonderie et trois concentrateurs.
Le complexe est divisé entre sa partie nord, située en zone serbe, et sud, qui emploie des Kosovars albanais.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 juin 2017 Ed Sheeran donnera un concert sur le site de Werchter en 2018

Ed Sheeran sera présent en Belgique le dimanche 1er juillet 2018, pour un concert qu’il donnera sur le site du festival de Werchter, a indiqué l’organisation de Live Nation dans un communiqué de presse. Cette nouvelle date s’ajoute à la tournée du chanteur anglais, lire plus

Belga

28 juin 2017 30 civils tués dans des frappes contre un secteur tenu par l'EI

Au moins 30 civils ont été tués mercredi dans des frappes aériennes contre une localité tenue par le groupe djihadiste Etat islamique (EI) dans l’est de la Syrie, a rapporté l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). L’OSDH n’était pas en mes lire plus

Belga

28 juin 2017 RDC: alerte sur une nouvelle guerre dans le Nord-Kivu

Le gouverneur de la province agitée du Nord-Kivu a alerté l’armée congolaise mercredi sur la multiplication d’attaques des miliciens, qu’il considère comme le prélude d’une nouvelle guerre dans l’est de la République démocratique du Congo. « Je lance u lire plus

Belga

28 juin 2017 Chine: Hyundai rappelle plus de 44.000 véhicules

Hyundai va rappeler en Chine plus de 44.000 véhicules potentiellement défectueux, ont annoncé les autorités chinoises, un nouveau revers pour le constructeur sud-coréen dont les ventes ont été affectées par la brouille entre Pékin et S lire plus

Belga

28 juin 2017 L'euro au plus haut niveau depuis un an

L’euro a atteint mardi son plus haut cours face au billet vert en s’échangeant à 1,1379 dollar contre un euro. La monnaie unique européenne a retrouvé son niveau d’avant le Brexit. La hausse du cours de l’euro s’explique par les discours de Mario Draghi, président lire plus

Belga

28 juin 2017 Pas de petites entreprises ou de civils touchés par la cyberattaque en Belgique

Seules cinq entreprises sont pour l’instant touchées en Belgique par la vague de cyberattaques mondiales apparue mardi, via une faille de Windows pour laquelle Microsoft avait déjà diffusé un correctif. « Il ne s’agit que de grandes entreprises qui disposent d’un ré lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/