facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les Philippines reviennent sur leurs menaces de quitter l'ONU

Plusieurs responsables philippins ont relativisé lundi les propos du président Rodrigo Duterte qui avait menacé dimanche d’un retrait des Philippines de l’ONU, après des critiques de sa guerre meurtrière contre le trafic de drogue. « C’était une manière de dire que la nation est souveraine, ok? Ce n’était pas une déclaration pour dire que nous quittons réellement » l’ONU, a nuancé le porte-parole du président philippin, Ernesto Abella.
« Peut-être que je déciderai de quitter l’ONU. Si tu manques de respect, fils de pute, je te quitte », avait averti lors d’une conférence à Davao (sud) M. Duterte, réputé pour ses déclarations à l’emporte-pièce et grossières, irrité par les critiques des Nations unies sur sa politique.
Perfecto Yasay, ministre des Affaires étrangères, a estimé devant la presse que « la déclaration du président exprime un profond désarroi et des frustrations. Ce n’est pas une déclaration qui pourrait être une menace de retrait de l’ONU ».
Ces propos du président Duterte dimanche répondaient aux inquiétudes exprimées par les rapporteurs de l’ONU concernant la campagne antidrogue sanglante dans l’archipel.
En juin, le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon s’était indigné que M. Duterte ait, pendant sa campagne, promis de tuer 100.000 criminels et de mettre fin en quelques mois à la criminalité et au trafic de drogue. Plus de 1.700 personnes ont été tuées depuis l’élection en mai de l’avocat populiste.
D’après MM. Duterte et dela Rosa, les policiers n’agissent qu’en état de légitime défense, les abus sont « très rares » et les autres morts sont le fait de bandes criminelles qui éliminent de possibles témoins.
Toutefois, le Sénat enquête sur les meurtres en détention d’un père et de son fils pour lesquels deux policiers ont été inculpés.
« La campagne contre la drogue semble être une excuse utilisée par des membres des forces de l’ordre ou d’autres agents de sécurité comme les vigiles pour perpétrer des meurtres dans l’impunité », a affirmé la sénatrice Leila de Lima, à l’origine de l’enquête parlementaire.
Du côté des Etats-Unis, ancienne puissance coloniale et qui ont un traité d’alliance militaire avec Manille, le département d’Etat s’est encore dit « profondément préoccupé par les informations relatives aux exécutions extrajudiciaires ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 mai 2017 Tour de Belgique – Niki Terpstra (Quick-Step Floors) hospitalisé à Liège

Le coureur néerlandais de Quick-Step Floors Niki Terpstra, 33 ans, tombé samedi au cours de la 4e étape du Tour de Belgique, a été transporté au Centre hospitalier universitaire (CHU) de Liège au Sart-Tilman. Il avait lourdement chuté suite lire plus

Belga

27 mai 2017 Festival de Cannes 2017 – Le prix "Un Certain Regard" au film anti-corruption de l'Iranien Rasoulof

Le prix « Un Certain Regard » du 70e Festival de Cannes a été décerné samedi soir à « Un homme intègre » (« Lerd ») du réalisateur iranien Mohammad Rasoulof, une charge contre la corruption dans son pays. Le film se penche sur le sort de Reza, un homme lire plus

Belga

27 mai 2017 Les Belges à l'étranger – Arsenal remporte sa 13e FA Cup et prive Courtois et Hazard d'un doublé

Arsenal a remporté sa treizième Coupe d’Angleterre de football (FA Cup), samedi à Wembley. Les Gunners ont battu en finale Chelsea 2-1. Les buts décisifs ont été inscrits par Alexis Sanchez (4e) et Ramsey (78e). Diego Costa était parvenu à lire plus

Belga

27 mai 2017 Roland Garros – Yanina Wickmayer: "C'est Kasatkina la tête de série"

C’est une étape qui compte dans une carrière. Yanina Wickmayer (WTA 71) va disputer cette année son dixième Roland Garros. La longiligne Anversoise, 27 ans, affrontera au premier tour la jeune Russe Daria Kasatkina (WTA 27), 20 ans, victorieuse début avril de son p lire plus

Belga

27 mai 2017 Le photojournaliste français détenu en Turquie a interrompu sa grève de la faim

Le photojournaliste français Mathias Depardon, détenu depuis le 8 mai en Turquie, a mis fin à sa grève de la faim, a annoncé samedi Christophe Deloire, le secrétaire général de Reporters sans frontières (RSF) « Mathias Depardon est bien t lire plus

Belga

27 mai 2017 Galatasaray change le nom de son stade comme ordonné par Erdogan

Le stade du club de football stambouliote Galatasaray va changer de nom, afin d’en retirer le mot « Arena », suivant une demande du président turc Recep Tayyip Erdogan, ont rapporté samedi les médias. « Notre conseil d’administration a décidé de changer le nom du stad lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/