facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les parents d'une starlette pakistanaise excluent de pardonner à leur fils de l'avoir tuée

Le père de la célébrité des médias sociaux Qandeel Baloch a exclu de pardonner à son fils, qui a tué sa soeur au nom de l’honneur, un meurtre qui avait contribué à faire voter une loi durcissant les peines pour ce type de crimes. Le Parlement pakistanais a voté la semaine dernière un texte attendu de longue date visant à ôter la possibilité au juge de lever la sanction même lorsque les proches de la victime, souvent complices, ont « pardonné » à l’auteur d’un crime d’honneur.
Chaque année au Pakistan, des centaines de femmes sont tuées sous prétexte qu’elles auraient bafoué l’honneur familial, et des militants des droits de l’Homme ont salué la nouvelle loi comme une avancée.
« Il n’y aura pas de pardon de notre part », a déclaré le père de Qandeel Baloch, Muhammad Azee, appelant à ce que son fils et ses trois complices soient punis « au plus vite ». « Ils devraient être condamnés à la prison à vie ou à la peine de mort, j’en serais satisfait ».
Les parents de Qandeel Baloch n’étaient pas au courant des changements apportés à la loi, votés trois mois après l’assassinat de leur fille, tuée pour s’être mise en scène dans des vidéos légèrement provocatrices. Ce crime avait choqué au Pakistan comme à l’étranger.
Le frère de Qandeel Baloch, Waseem, qui avait tué sa soeur en raison de son comportement « intolérable », ne s’attendait pas à de telles répercussions du meurtre, selon sa mère, Anwar Mai. Il s’attendait à ce que seuls leurs parents soient parties civiles dans ce cas, ce qui sous la législation précédente aurait pu lui permettre d’échapper au châtiment si ses parents lui pardonnaient.
Waseem pensait être emprisonné « deux ou trois mois et qu’ensuite il serait libre, il ne se rendait pas compte que cela deviendrait un cas médiatisé », a déclaré Anwar Mai.
Des avocats ont souligné que malgré la nouvelle loi, il restait beaucoup à faire pour que les crimes d’honneur soient plus systématiquement punis. « Malheureusement, les députés n’en ont pas fait un crime complètement impossible à pardonner, ils n’ont fait qu’alourdir les peines,  » a souligné Abira Ashfaq, professeur de droit pénal. « Si les députés voulaient rendre la peine de prison à vie obligatoire pour les crimes d’honneur, il leur suffisait de l’écrire explicitement », a ajouté l’avocat pénaliste Anees Jillani.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

5 décembre 2016 Référendum en Italie – Les marchés plient en Asie mais sans s'affoler après le non italien

L’euro est tombé au plus bas depuis 20 mois après la victoire massive du non au référendum italien suivie de la démission de Matteo Renzi, et les marchés boursiers fléchissaient lundi en Asie, sur fond d’inquiétudes pour la troisième lire plus

Belga

5 décembre 2016 Référendum en Italie – Le Mouvement 5 Etoiles appelle à des élections immédiates

L’Italie devrait « immédiatement » se rendre aux urnes après la démission du chef de gouvernement Matteo Renzi lundi, estime le principal parti d’opposition italien, eurosceptique, le Mouvement 5 Etoiles (M5S) « Nous avons besoin d’élections immédiatement », a d lire plus

Belga

5 décembre 2016 Conflit en Syrie – Syrie: vote lundi à l'ONU sur une résolution demandant une trêve à Alep

Le Conseil de sécurité de l’ONU doit voter lundi après-midi à New York sur une résolution demandant une trêve d’au moins sept jours à Alep et un accès humanitaire aux habitants d’Alep-est pris au piège des combats, ont indiqué dima lire plus

Belga

5 décembre 2016 Au moins 20.000 personnes manifestent au Brésil contre la corruption

Au moins 20.000 personnes ont manifesté dans plusieurs villes du Brésil dimanche contre la corruption et pour soutenir l’enquête autour du scandale politique Petrobras. A Rio de Janeiro, un manifestant brandissait une pancarte avec l’inscription « opération Lava Jato (lavag lire plus

Belga

5 décembre 2016 Nouvelle-Zélande: le Premier ministre John Key annonce sa démission

Le Premier ministre néo-zélandais John Key a annoncé sa démission lundi, une annonce jugée suprise par les observateurs. Le leader du Parti national Party a annoncé sa démission lors d’une conférence de presse vers midi après avoir infor lire plus

Belga

5 décembre 2016 Référendum en Italie – L'euro au plus bas depuis mars 2015 face au dollar après la victoire du non

L’euro fléchissait lundi face au dollar, tombant au plus bas depuis 20 mois dans les premiers échanges asiatiques après la victoire du non au référendum italien, un camouflet pour le chef du gouvernement Matteo Renzi qui a annoncé dans la foulée sa d lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/