Les jeunes Belges davantage séduits par une immersion à l'étranger pendant leur scolarité

De plus en plus de jeunes Belges partent à l’étranger durant les études secondaires, indique l’organisation WEP (World Education Program) dans un communiqué lundi. Cette année, quelque 150 adolescents belges (50% de plus par rapport à 2015) ont ainsi fait le choix de vivre une expérience d’immersion linguistique avec le WEP pendant leur scolarité plutôt qu’après la rhéto. Le succès du Plan Expedis lancé par la Fédération Wallonie-Bruxelles en 2011 explique, selon le WEP, en partie cet engouement. Expedis permet de suivre un programme scolaire à l’étranger sans devoir interrompre sa scolarité en Belgique.

Près de 70% des participants du WEP optent pour une immersion anglophone, avec parmi les destinations les plus prisées: les Etats-Unis, le Canada, l’Australie et les Pays-Bas. Par ailleurs, près de 15% de jeunes ont fait le choix de combiner deux langues en participant au programme « Academix »: deux semestres scolaires dans deux destinations différentes.

Au total, ce sont pas moins de 560 jeunes Belges qui s’envoleront, par l’intermédiaire de l’organisation WEP, entre juillet et fin août 2016 vers de nouveaux horizons afin de partager la vie d’une famille d’accueil et suivre des cours dans une école à l’autre bout du monde.

Partager l'article

25 juillet 2016 - 12h05