facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les humains risquent de causer une extinction sans précédent de grands animaux marins

Les humains risquent de provoquer une extinction sans précédent sur Terre en chassant de manière excessive les grands animaux marins, tout en laissant proliférer les petits et donc de bouleverser durablement les écosystèmes océaniques, ont mis en garde des scientifiques. Pour leur étude publiée mercredi par la revue américaine Science, ils ont analysé les cinq grandes extinctions survenues sur la planète. Cette « sixième extinction », déjà engagée, est sans pareil à cause de la propension à chasser et à pêcher les plus grandes espèces marines comme la baleine bleue, le thon rouge ou le grand requin blanc.
La disparition progressive de ces prédateurs situés au sommet de la chaîne alimentaire est dévastatrice pour l’écologie des océans, ont prévenu ces scientifiques de l’université Stanford en Californie. « Nous avons constaté que la menace d’extinction dans les océans aujourd’hui est fortement liée aux animaux de grande taille », a indiqué Jonathan Payne, un paléobiologiste de la faculté des sciences de la Terre de cette université.
« Cela s’explique très probablement par le fait que l’industrie de la pêche cible en priorité les plus grandes espèces pour la consommation » car c’est plus rentable, a-t-il ajouté. Si ce phénomène n’est pas surveillé étroitement, « un grand nombre d’espèces des plus grands animaux marins finiront par disparaître », a relevé M. Payne.
Les chercheurs ont examiné 2.497 groupes de vertébrés et de mollusques marins des 500 dernières années, et les ont comparés à ceux d’une période remontant jusqu’à 445 millions d’années. En se concentrant particulièrement sur les 66 derniers millions d’années.
La tendance à cibler les plus gros animaux a déjà été constatée pour les espèces terrestres. Ainsi, des éléments montrent que les hommes préhistoriques sont responsables de l’extinction des mammouths et d’autres espèces de la mégafaune.
Les écosystèmes marins avaient été épargnés jusqu’à relativement récemment car les humains ne pouvaient chasser et pêcher qu’au large des côtes, faute d’avoir la technologie nécessaire pour une pêche au grand large à l’échelle industrielle.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 mai 2017 Le Brussels Jazz Weekend fera vibrer la capitale pendant trois jours

La première édition du Brussels Jazz Weekend, qui remplace le Brussels Jazz Marathon, aura lieu ces vendredi, samedi et dimanche dans le centre-ville de Bruxelles et à Ixelles. Lors de ce festival de jazz, blues, funk et musiques du monde, les spectateurs pourront assister lire plus

Belga

26 mai 2017 Les arts forains animent la capitale wallonne ce week-end pour Namur en mai

La 22e édition du festival des arts forains « Namur en mai » débute ce vendredi et animera les rues de la capitale wallonne jusque dimanche. Les Namurois pourront assister à plus d’une soixantaine de spectacles différents, dont plus de la moitié est accessible gratui lire plus

Belga

26 mai 2017 Le doyen des 20 km de Bruxelles est à 89 ans André Jassogne

Environ 40.000 coureurs participeront dimanche aux 20 km de Bruxelles. Sur les 51 inscrits qui ont couru les 38 éditions, le doyen est André Jassogne (89 ans), qui est né le 7 février 1928. S’il termine cette course, il envisage de ne pas revivre l’événement lire plus

Belga

26 mai 2017 Venezuela: Maduro propose un dialogue dans le cadre de la constituante

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a proposé jeudi aux dirigeants de l’opposition de dialoguer avec le gouvernement dans le cadre du processus d’assemblée constituante qu’il a lancé mais que l’opposition refuse catégoriquement. « Je confirm lire plus

Belga

26 mai 2017 Equateur: Assange ne doit pas s'immiscer dans les affaires d'autres pays

Le nouveau président de l’Equateur, Lenin Moreno, a appelé jeudi le fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, réfugié à l’ambassade de Quito à Londres depuis près de cinq ans, à ne pas s’immiscer dans les affaires du pays ni dans celles des « pays lire plus

Belga

26 mai 2017 Treize ans après, Zuckerberg enfin diplômé de Harvard

Le fondateur de Facebook, Mark Zuckerberg, a finalement reçu son diplôme – à titre honorifique – jeudi à Harvard, treize ans après avoir quitté les bancs de la prestigieuse université américaine. Le jeune milliardaire de 33 ans est retourn lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/