facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les hommes homosexuels toujours dans l'attente de pouvoir donner leur sang en Belgique

Les hommes homosexuels ne peuvent toujours pas aujourd’hui donner leur sang en Belgique alors que la ministre de la Santé publique Maggie De Block avait annoncé une décision dans ce dossier pour la fin de l’été, dénonce lundi l’association Arc-en-Ciel Wallonie. La Fédération wallonne des associations LGBT souligne parallèlement que la Croix-Rouge a récemment lancé un appel au don en raison d’un risque de pénurie. Sollicité par Belga, le cabinet de la ministre indique que l’extension éventuelle et sous conditions du don de sang aux hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes (HSH) est toujours en discussion. La fédération Arc-en-Ciel Wallonie a diffusé sur Internet une séquence filmée en caméra cachée montrant deux homosexuels qui se présentent en vain à plusieurs centres de collecte de sang. Les médecins interrogés lors de cette séquence filmée refusent que les deux homosexuels donnent leur sang pour des raisons légales tout en partageant l’incompréhension des deux candidats donneurs.

Pour la Fédération wallonne des associations de lesbiennes, gays, bisexuel-le-s et transgenres, il est temps de lever cette exclusion définitive des hommes ayant des rapports sexuels avec d’autres hommes. Elle dénonce le caractère discriminatoire et stigmatisant de cette mesure. « Il est nécessaire d’interroger les donneurs sur leurs pratiques, via un questionnaire détaillé, et non sur leur orientation », souligne-t-elle.

La fédération rappelle que Mme De Block avait annoncé en mai une décision pour la fin de l’été lors d’une réunion sur cette problématique à laquelle Arc-en-Ciel Wallonie avait participé. Le cabinet de la ministre explique qu’il est en train d’analyser certains aspects techniques avec les établissements de transfusion.

Plusieurs pays européens autorisent le don de sang par les hommes homosexuels, mais avec parfois une période d’exclusion de plusieurs mois voire d’un an comme en France, rappelle la fédération. « La fenêtre silencieuse, période où le virus est indétectable, s’étend sur 22 jours. Ce délai peut se voir ramener à 11 jours avec un test appelé « Diagnostic Génome Viral ». Il n’y a donc rien qui, d’un point de vue scientifique, nécessite une période d’exclusion si longue », juge-t-elle.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 février 2017 Heurts lors de manifestations à Paris contre les violences policières

Un rassemblement de plusieurs centaines de jeunes contre les violences policières donnait lieu, jeudi à Paris, à des heurts avec les forces de l’ordre et 16 lycées étaient bloqués par des manifestants. L’interpellation brutale d’un jeune Noir de 22 ans, d lire plus

Belga

23 février 2017 «Elle» et Isabelle Huppert attendus vendredi aux César à Paris

Avec onze nominations, «Elle» de Paul Verhoeven et son actrice Isabelle Huppert figurent parmi les favoris pour les César. Les Oscars français seront décernés vendredi soir sans président après la polémique sur le choix de Roman Polanski. lire plus

Belga

23 février 2017 Espagne: le beau-frère du roi reste en liberté sans caution

Le beau-frère du roi d’Espagne Inaki Urdangarin, condamné à six ans de prison dans une affaire de corruption, a été laissé libre dans l’attente d’une décision de justice définitive, a décidé jeudi le tribunal des Iles Baléa lire plus

Belga

23 février 2017 Conflit en Syrie – Les rebelles affirment avoir pris Al-Bab, fief de l'EI

Trois groupes rebelles syriens pro-turcs ont annoncé jeudi avoir pris la ville d’Al-Bab, dernier fief du groupe Etat islamique (EI) dans la province septentrionale d’Alep. L’agence de presse progouvernementale turque, Anadolu, a rapporté de son côté que les rebelles « soute lire plus

Belga

23 février 2017 Namur va féminiser le nom de ses rues

La Ville de Namur souhaite féminiser davantage le nom des espaces publics et des voiries de son territoire. Quinze noms de femmes pour les prochaines appellations ont été retenus. Le premier, Julie Dessy, sera attribué à une nouvelle voirie située à J lire plus

Belga

23 février 2017 Australie: manifestations contre la visite de Netanyahu

Des centaines de militants pro-palestiniens ont manifesté jeudi à Sydney contre la visite en Australie du Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, le qualifiant de « criminel de guerre ». M. Netanyahu est arrivé mercredi en Australie pour une visite de quatre jours, l lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/