facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les hébergements AirBnB bientôt soumis à une réglementation dans tout le pays

La zone grise autour des biens mis en location sur la plateforme AirBnB s’éclaircit peu à peu en Belgique. A Bruxelles, où une réglementation plus stricte est entrée en vigueur au printemps, des contrôles ont lieu depuis mi-novembre auprès des exploitants, selon le cabinet du ministre-président bruxellois en charge du Tourisme, Rudi Vervoort. Dans la capitale, tous les exploitants d’hébergements touristiques (et donc aussi les « hôtes » AirBnB) doivent depuis quelques mois remplir certaines conditions, notamment en matière d’assurance responsabilité civile, d’hygiène, de sécurité incendie, et faire enregistrer leur bien auprès de Bruxelles Économie et Emploi. Des contrôles ont lieu avec des visites sur place depuis mi-novembre pour vérifier que les conditions sont respectées.

« Il n’y a pas encore eu de sanctions, mais des avertissements sont dressés et s’ils ne sont pas suivis d’effet par l’exploitant, ils aboutiront à des sanctions », indique le cabinet Vervoort. Les amendes pourront s’étendre de 250 à 25.000 euros. En Wallonie, des règles similaires entrent en vigueur le 1er janvier 2017. Les exploitants devront s’enregistrer en ligne auprès du Commissariat général au tourisme (CGT).

Il y aura ensuite une période d’adaptation au cours de laquelle AirBnB est censé informer ses utilisateurs et les diriger vers le CGT, explique le cabinet du ministre wallon du Tourisme, René Collin. Dans un premier temps, le ministre compte sur la « bonne compréhension » des différents acteurs, mais des sanctions sont prévues pour la suite, précisément l’obligation d’arrêter la location du bien. Des amendes ne sont pas prévues.

En Flandre, un nouveau décret sur ce type d’hébergements occasionnels doit entrer en vigueur en avril, comme le relève le quotidien De Tijd vendredi. Ici aussi, les hôtes devront prévoir une assurance responsabilité civile, un certificat de bonne vie et mœurs et une attestation sécurité-incendie. Les récalcitrants risqueront une amende de 250 à 25.000 euros, comme à Bruxelles.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 août 2017 Le Secret Service manque de sous pour protéger la tribu Trump

La famille nombreuse de Donald Trump et la préférence marquée du président pour les week-ends dans ses luxueux golfs ont épuisé les fonds alloués pour l’année au Secret Service, chargé de les protéger, révèle lundi l lire plus

Belga

21 août 2017 Un homme abattu lors d'un opération policière en cours près de Barcelone

Un homme a été abattu lors d’une opération policière en cours à Subirats, dans la province de Barcelone, rapportent les médias locaux. D’après le quotidien espagnol El Pais, la police a abattu un homme qui portait une ceinture d’explosifs. Celui-ci po lire plus

Belga

21 août 2017 Lotus Bakeries retire quelques lots de biscuits du commerce en Belgique

Le fabricant de biscuits Lotus Bakeries a retiré des lots de biscuits qui portaient un taux de fipronil « légèrement supérieur au taux de conformité européen pour les produits finis mais de loin inférieur au seuil de sécurité en mati lire plus

Belga

21 août 2017 Elio Di Rupo tiendra la barre du PS jusqu'en 2019

Elio Di Rupo exercera la présidence du PS jusqu’au bout de son mandat, a-t-il répété lundi à l’occasion de la présentation de son livre « Nouvelles conquêtes ». Dans cet ouvrage, le président du PS détaille ses observations et propositions lire plus

Belga

21 août 2017 Mustii, Henri PFR et Mosimann à l'affiche de la 3e édition du Yes2DayLand Festival

Mustii, Henri PFR et Quentin Mosimann seront les têtes d’affiche de la 3e édition du Yes2DayLand Festival, qui se déroulera les 1er, 2 et 3 septembre prochains à Aywaille. Quelque 4.000 des 6.000 places disponibles le 2 septembre, jour de la prestation des trois artistes, lire plus

Belga

21 août 2017 Le No2 du Vatican évoque au premier jour de sa visite à Moscou la Syrie et l'Ukraine

Le numéro deux du Vatican Pietro Parolin a évoqué lundi la situation en Syrie et en Ukraine avec un haut représentant de l’Eglise orthodoxe russe, au premier jour d’une visite en Russie pendant laquelle il doit rencontrer Vladimir Poutine et le patriarche Kirill. Mgr Paro lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/